septembre 21, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

20% de la population touchée, un trouble «invalidant», selon un neurologue

Le docteur Michel Dib, neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, prend la parole au micro de RTL à l’occasion de la journée européenne d’action contre la migraine, ce samedi 12 septembre. La migraine est un trouble qui implique 20% de la population adulte en France.

Selon l’enquête réalisée pour l’association de patients La Voix des Migraineux, près d’un patient sur deux estime que migraine gaspille sa vie chaque jour. Une épreuve responsable d’états dépressifs et qui peut entraîner, dans 15% des cas, par des pensées suicidaires.

La migraine va bien au-delà d’un simple mal de tête, rappelle Michel Dip. Le médecin précise que ce trouble est “une maladie organique et grave”. “Ce sont des maux de tête palpitants et invalidants qui augmentent avec l’activité physique” et qui empêcher le patient “d’avoir une activité normale”. Dans le détail, “la migraine se caractérise par des maux de tête” de ce type “, la moitié de la tête prise, une aggravation lorsque l’activité physique augmente, une perturbation avec la lumière et le bruit”.

Un handicap “ invisible ”

UNE difficulté invisible “mal vu et mal compris” par leur entourage, regrette le spécialiste qui regrette qu’une migraineuse sur deux “ne consulte pas”. Le docteur Dib explique que les migraines s’accompagnent d’une incapacité à travailler et que reconnaître ce mal comme un handicap serait “concevable”.

Le neurologue a également concédé que les masques de protection, largement utilisés contre l’épidémie de coronavirus, peut déclencher des crises de migraine.

La rédaction vous recommande


Lire la suite

READ  Nous avons résolu avec succès un puzzle mathématique datant de plusieurs décennies