janvier 27, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

alerte vitaminée pour les cheveux

L’ESSENTIEL

  • L’Anses a reçu deux signalements en 2019 d’hépatite aiguë potentiellement mortelle susceptible d’être liée à la consommation de ce complément alimentaire.
  • Les prises multiples, prolongées ou répétées de compléments alimentaires doivent être évitées au cours de l’année sans avoir pris l’avis d’un professionnel de santé (médecin, diététiste, etc.).

ANSES recommande aux femmes utilisant une contraception orale de ne pas consommer le complément alimentaire Chewable Hair Vitamins®. Commercialisé par la société HairBurst, le produit Chewable Hair Vitamins® est un complément alimentaire, sous forme de chewing-gums, utilisé notamment pour la vitalité des cheveux.

“Une transplantation hépatique d’urgence”

Dans le cadre de son dispositif de nutrivigilance, l’Anses a reçu en 2019 deux signalements d’hépatites aiguës potentiellement mortelles susceptibles d’être liées à la consommation de ce complément alimentaire. «Les deux femmes, âgées de 29 et 36 ans, ont dû être hospitalisées et l’une d’elles a dû subir une transplantation hépatique d’urgence. Toutes deux prenaient des contraceptifs oraux». rapporte l’agence de santé.

Selon l’Anses, la responsabilité du complément alimentaire dans la survenue de ces deux hépatites aiguës sévères était très probable, même si rien n’a encore été formellement prouvé. Plusieurs hypothèses sont possibles: “un effet complexe de l’association des nombreux ingrédients du produit, une interaction avec d’autres substances, notamment celles contenues dans les contraceptifs oraux, voire une éventuelle contamination ou adultération, c’est-à-dire un ajout frauduleux d’une substance”, expliquent les experts.

Recommandations pour tous les compléments alimentaires

Plus généralement, la consommation de compléments alimentaires n’est pas bonne pour la santé, sauf en cas de recommandation médicale spécifique. L’anses recommande donc:
– Signaler à un professionnel de santé tout effet indésirable survenu suite à la consommation d’un complément alimentaire.
– Respectez les conditions d’utilisation fixées par le fabricant.
– Eviter les prises multiples, prolongées ou répétées au cours de l’année de compléments alimentaires sans avoir pris l’avis d’un professionnel de santé (médecin, diététiste, etc.).
– Soyez très vigilant vis-à-vis des allégations abusives.
– Soyez très vigilant sur l’achat de produits vendus sur des canaux non traditionnels (internet, salles de sport, etc.) et sans l’avis individuel d’un professionnel de santé.



READ  La France en deuil. Le légendaire "Kogut" est mort, il n'avait que 48 ans