France
Par Mercatoshow

Lors de la conférence de presse du samedi 19 novembre 2011 Antoine Kombouare s'est expliqué sur les rumeurs de ces dix derniers jours sur son lisenciement du club.


Le bilan du jeu :
« La semaine n’a pas été évidente à gérer, explique-t-il. Mais jamais je n’ai senti que je ne serai plus l’entraîneur. On fait du très bon travail, on a la meilleure défense. Bon, après le match à Bordeaux, personne n’était content. Moi le premier. Mais on a pris un bon point. Ceux qui nous suivent savent qu’on sortait d’une série de 7 matchs en 21 jours. J’ai des joueurs qui ne sont pas habitués à ce genre de rythme. Ménez a fait un match sur trois à la Roma, Pastore n’est pas aussi habitué à jouer comme ça. Au final, on a pris 30 points sur 39 possibles, le club n’avait jamais fait aussi fort ».



L’entrevue avec Leonardo :
« On s’est vu, oui. On a eu une discussion, plutôt mouvementée. Mais rien n’a changé par rapport au début, c’est vous les journalistes qui faites les naïfs. Si ça s’arrête demain, c’est la vie. C’est le foot. C’est leur argent, c’est leur club. Ils font ce qu’ils veulent. L’avantage que j’ai moi, c’est que je sais depuis le début. Les joueurs le savent, je leur ai dit dès le premier jour. Aujourd’hui, il y a juste à regarder le classement.



Son opinion sur Ancelotti :
« Je ne vais pas faire l’hypocrite. Ancelotti a tout gagné, son palmarès parle pour lui. Moi, je ne suis pas maître de ce qui se passe. Je sais juste qu’il y a encore progrès à faire dans plusieurs secteurs. En tout cas, ça fait plaisir d’être soutenu par mes confrères ».

Partager avec un ami
Suivez Mercatoshow sur Google +

Autres articles

> Portrait de l’ancien second de Bernard Tapie à l’OM
> Stoïchkov estime que la France a volé sa qualification
> Les phrases mythiques du football
> Sochaux : Renard nommé entraîneur
> Dossier : Le foot pour les étudiants


Mentions légales
Contact
Flux RSS
Recrutement


© Copyright 2006 - 2013
Mercatoshow.com - Tous droits réservés
Partenaires

Mercato
PSG
OM
OL
ASSE
LOSC