décembre 5, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

AS Monaco – PSG: les propos très forts de Presnel Kimpembe

Après cette publicité

13 septembre 2020. Depuis cette date et la défaite face à l’Olympique de Marseille au Parc des Princes (0-1), le Paris Saint-Germain n’avait pas perdu un seul point en Ligue 1. Mais après huit victoires consécutives, le club de la capitale tombé, vendredi soir, sur la pelouse de l’AS Monaco (2-3). Tout avait bien commencé pour les Parisiens avec un doublé de Kylian Mbappé et une avance de deux buts à la pause. Mais derrière, les joueurs de Thomas Tuchel, qui avaient deux buts refusés, ont craqué pour finalement s’incliner.

Si Kevin Volland a également marqué un doublé, l’Espagnol Cesc Fabregas a offert la victoire à son équipe dès le point de penalty. Sûr Téléfootez la chaîne, Le défenseur parisien Presnel Kimpembe n’a pas caché sa déception: «Il n’y a pas d’explication. Nous avons eu une bonne première période où tout le monde s’est effondré malgré la fatigue et les problèmes physiques. Nous avons une seconde période catastrophique, voire inacceptable. Nous n’avons pas le droit de faire une seconde mi-temps comme ça avec l’équipe et le talent que nous avons. “

“Nous devons rapidement passer à autre chose”

Cette deuxième période catastrophique du PSG pourrait donc en inquiéter plus d’un. Mais pour sa part, l’international français ne l’est pas. «Inquiétant non, parce que c’est le football, ce sont des choses qui arrivent. Nous devons maintenant regarder le match de mardi. La journée d’aujourd’hui est finie même si elle se termine de la pire des manières. Nous devrons nous lever et lever la tête pour pouvoir espérer autre chose mardi », et le président Kimpembe.

READ  PSG - PSG Football: Neymar ou Mbappé, l'émir hésite encore

Le joueur formé au club a ensuite conclu: «C’est de notre faute, c’est sûr. C’est une seconde mi-temps à vraiment oublier et il faut avancer vite car ce n’était pas possible ce soir. “ Pas question de chercher des excuses côté parisien. Mais mardi soir, lorsque le RB Leipzig a reçu la Ligue des champions, il ne faut pas se rater après avoir déjà chuté deux fois en trois jours de C1 …