augmentation dramatique des cas aux États-Unis

Les responsables de la santé s’attendaient à un rebond après le voyage de nombreux Américains le jour de Thanksgiving.

Les États-Unis font face à un rebond spectaculaire de l’épidémie de Covid-19 depuis plusieurs semaines, et les responsables de la santé s’attendaient à la nouvelle poussée après que de nombreux Américains se soient rendus à Thanksgiving la semaine dernière malgré les appels à rester chez eux.

Les Etats-Unis ont enregistré vendredi 4 décembre, pour la deuxième journée consécutive, un record de contaminations en 24 heures, avec 225 201 nouveaux cas selon l’Université Johns Hopkins, qui se réfère. Le pays a dans le même temps déploré plus de 2500 décès liés au Covid-19.

Face au danger, le président élu américain Joe Biden s’attend à une cérémonie d’inauguration en janvier largement en ligne pour suivre les «recommandations des experts». “Il est donc hautement improbable que nous ayons un million de personnes sur le Mall”, l’avenue principale du centre de Washington, a averti le démocrate de 77 ans.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) en effet appelé à ne pas baisser la garde dans l’optimisme suscité par l’arrivée attendue des vaccins. Plusieurs personnalités de premier plan ont promis de se faire vacciner en public pour donner l’exemple, comme Joe Biden et les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton.

En outre, aux États-Unis, la création d’emplois a pris un sérieux froid en novembre, augmentant la pression sur le Congrès pour qu’il vote un nouveau plan de soutien. Le temps presse car de nombreuses aides aux chômeurs et aux familles expirent le 26 décembre.

READ  La messagerie Google est interrompue ce jeudi 20 août

A voir aussi – L’OMS se dit “préoccupée par le sentiment croissant que la pandémie est terminée”

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com