octobre 22, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Barça: Koeman recadre fermement Griezmann

S’il espérait trouver une position plus axiale, c’est a priori raté. Présent ce vendredi en conférence de presse, à la veille du déplacement du FC Barcelone à Getafe, à l’occasion de la sixième journée de la Liga (21h), Ronald Koeman a réagi aux dernières déclarations d’Antoine Griezmann sur son positionnement.

A peine depuis le début de la saison des clubs, le champion du monde a apprécié son rôle de meneur de jeu lors des matchs de l’équipe de France contre le Portugal (0-0) et Croatie (2-1). Dans son diamant 4-4-2, Didier Deschamps avait décidé de l’aligner à l’appui d’un duo d’attaquants.

“Nous ne pouvons pas jouer avec 10 joueurs en position numéro 10”

“Le coach sait où me mettre, je profite de cette situation, de cet endroit, de la confiance du coach et des coéquipiers”, Griezmann s’est réjoui Mercredi après la victoire des Bleus à Zagreb. Ce communiqué de presse n’a pas échappé à Koeman, qui a voulu lui répondre. Et évidemment, le sélectionneur néerlandais n’a pas l’intention de changer ses plans malgré les déclarations de l’attaquant français.

«Nous avons tous le droit de parler. Nous savons que ces choses peuvent arriver. J’ai parlé avec Antoine hier (jeudi), mais pas parce qu’il a parlé. Nous avons parlé de sa position et de sa performance. a dit que je cherchais le meilleur pour l’équipe et oui je pense que sa meilleure position est sur l’aile droite avec plus de liberté. Au final, je décide pour le bien de l’équipe », a commenté Koeman dans les commentaires rapportés par Marque.

READ  OM: le Clasico, le C1, son neveu ... Ciss garde un œil Marseille - Football

Décevant pour sa première année à Barcelone, Griezmann a encore autant de difficultés en début de saison. Il est resté silencieux pendant ses trois matchs disputés en championnat. Malgré le départ de Luis Suarez de l’Atlético et l’arrivée de Koeman pour remplacer Quique Setién, il reste en exil d’un côté, la droite. L’axe est actuellement réservé pour Philippe Coutinho et Lionel Messi.

Relancé sur l’affaire Griezmann, Koeman s’est montré très ferme face aux médias: “Je ne veux pas continuer à parler d’individualités. Je n’ai aucun problème avec Antoine. Le coach est aux commandes et le joueur doit tirer le meilleur pari. . On joue 11, quelqu’un doit jouer 10, un autre en a 9 … On ne peut pas jouer avec 10 joueurs en position 10. “

Des propos qui suscitent déjà beaucoup de réactions en Espagne. chaîne TV Objectif parle même d’une «guerre» entre Griezmann et son entraîneur. Atmosphère.