mars 1, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Biathlon – CM: la France avant la Norvège au relais masculin

Les Français ont triomphé dans la course de relais Antholz-Anterselva. Ils ont battu les Norvégiens à l’arrivée. Les Russes ont remporté la troisième place. Les Polonais ont doublé et fermé le champ à la 24e place.

24 équipes nationales ont pris part au relais masculin. Les Polonais sont apparus au départ composés d’Andrzej Nędza-Kubiniec, Grzegorz Guzik, Tomasz Jakła et Wojciech Skorusa. Les favoris de la course étaient les Norvégiens, les Suédois et les Allemands.

Après le premier tir, Erik Lesser a pris la tête, légèrement devant Anton Babikow. Après un séjour sans faute au champ de tir, Andrzej Nędza-Kubiniec a terminé septième. Le seul tour de pénalité a été le Suédois Peppe Femling, qui a dû chasser la totalité du pieu dès le début. Le deuxième tournage a été réalisé sans erreur par Babikov, qui a pris les devants pendant quelques secondes. Les dirigeants étaient également des Allemands, des Norvégiens et, de manière inattendue, des Kazakhs. Les Suédois ont de nouveau manqué le champ de tir et ont récolté 3 rounds de pénalité lors du premier quart de travail. Andrzej Nędza-Kubiniec a terminé le premier quart de travail à la 20e place.

Avant même de tirer le n ° 3, les Norvégiens ont pris la tête, mais au champ de tir, Johannes Dale a dû choisir une fois, et les Russes ont de nouveau pris la tête de la course. Matvey Eliseyev devance Roman Rees de moins d’une seconde. L’Italien Tomasso Giacomel a fait de son mieux lors du quatrième tir, il était sans faute. Les Russes sont arrivés deuxième et les Allemands troisième. Le Norvégien a raté quatre fois et a dû exécuter le tour de pénalité. Son équipe est tombée à la neuvième place. Grzegorz Guzik a également raté le but et l’équipe nationale polonaise est tombée à la 22e place. Elisieev a été le premier à atteindre la zone de transition. Les Italiens et les Allemands ont changé dans les prochains endroits.

READ  "Je vais bien", rassure Emmanuel Macron dans une vidéo publiée sur Twitter

Les leaders, mis à part le relais italien et norvégien, ont parfaitement marqué au cinquième tir. Le Russe Alexander Loginov était toujours en tête. Pendant ce temps, à la boucle suivante, Loginov a dû exécuter un tour de pénalité. Les Français et les Allemands, qui étaient en tête de la course, ont mieux marqué en tête. Les Italiens étaient troisièmes, suivis des Russes et des Norvégiens. Avant le changement, les Italiens ont chuté à la cinquième place. Au cours de la troisième équipe, Tomasz Jakiła a dû exécuter le tour de pénalité à deux reprises, ce qui a fait chuter la course de relais polonaise à la dernière place. Le Polonais n’a pas réussi à atteindre la zone des changements et a été doublé par les dirigeants.

Johannes Thingnes Boe a été le meilleur au septième tir, devant Eduard Latypov. Après un match nul, Emilien Jacquelin et Benedikt Doll sont décédés, perdant quelques secondes face aux Norvégiens. Johannes Boe a confirmé son excellent costume et n’a fait qu’un seul match lors de son huitième séjour au stand de tir. Pendant ce temps, Jacquelin a compensé sa perte contre Boe en tirant sans faute.

Jacquelin et J. Boe se sont battus pour le triomphe dans la compétition jusqu’aux derniers mètres. Derrière leur dos, il y avait un match pour la troisième place entre Doll et Łatypow. Après une belle attaque quelques centaines de mètres avant la ligne d’arrivée, les Français ont triomphé. La marche la plus basse du podium dans un style similaire a été réalisée par le Russe Latypov. Les six premiers ont été complétés par des Italiens et des Autrichiens.

READ  Voyage: le certificat restera obligatoire au-delà du 1er décembre, incertitude pour Noël

Résultats:

1. France (0 + 9) 1: 14: 25.8

2. Norvège (1 + 9) +0,8

3. Russie (1 + 7) +50,8

4. Allemagne (0 + 6) +54,4

5. Italie (0 + 7) +1: 55,1

6. Autriche (0 + 10) +2: 19,0

—-

24. Pologne LAP

Krzysztof Gostomczyk

Un résident de Kashubia amoureux du sport.