décembre 1, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

CAC40: bondi vers 4.890, les marchés jouent à plein Joe Biden

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris, les marchés européens (+ 1,3% en moyenne) et les “ futures ” américains semblent totalement dépendants du décompte des voix au Michigan … car celui qui remporte cet État remporte les élections américaines par 270 contre 268 selon les dernières «projections».

En 2016, tout s’est joué avec la Floride (comme en 2000 d’ailleurs), en 2020 ce sera le Michigan.

Le CAC40, qui perdait près de 2,5% vers 8h50 ce matin (autour de 4.680) a récupéré + 200Pts alors que l’écart se rétrécissait entre les 2 candidats du Michigan, avec le début du décompte des votes par correspondance réputés majoritairement démocrates.

L’indice CAC 40 gagne 1,7% à 4.868 points et affiche ainsi + 360Pts depuis son plus bas de vendredi, soit plus de + 7%.

“ Le résultat de l’élection présidentielle américaine s’avère beaucoup plus proche que prévu, Donald Trump ayant finalement remporté plusieurs États clés tels que la Floride et l’Ohio, ainsi que la plupart des États de la “ Sun Belt ”, y compris le Texas ‘, expliquent cela matin les équipes de Danske Bank.

“Par conséquent, le résultat du scrutin promet d’être beaucoup plus contesté que ce que les sondages d’opinion pourraient indiquer”, ajoute la banque danoise.

“On ne connaîtra probablement pas les résultats du vote avant ce soir”, admet Danske Bank, qui évoque même une prolongation de l’épisode électoral jusqu’à vendredi.

En Europe, les investisseurs ont appris au cours de la matinée les derniers indices IHS Markit PMI du secteur des services en octobre. Il était de 50 en octobre (contre 50,4), signalant une stagnation de l’économie de la région le mois dernier.

READ  Un forfait à prix réduit à partir de 2,99 € par mois jusqu'à demain

Le secteur des services français a accéléré sa contraction en octobre en raison de l’introduction de couvre-feux dans plusieurs grandes villes de France.

L’indice composite est tombé à 46,5 le mois dernier contre 47,5 en septembre, signalant la contraction la plus forte en cinq mois.

En Allemagne, le PMI des services est passé de 50,6 à 49,5, la baisse est plus spectaculaire au Royaume-Uni avec 51,4 contre 56,1 … et ce sera bien pire en novembre avec les ajustements.

Aux Etats-Unis, grande (et mauvaise) surprise avec l’enquête ADP concernant le secteur privé aux Etats-Unis: elle n’a créé que 365 000 emplois en octobre, un chiffre nettement inférieur aux attentes (650 000) et même celui de septembre.

Ce chiffre passe totalement inaperçu dans le contexte électoral de l’époque, tout comme la légère contraction du déficit de la balance commerciale américaine qui est passé de 67 milliards de dollars en août à 63,9 milliards de dollars en septembre, selon les statistiques publiées aujourd’hui. par le US Census Bureau et le US Bureau of Economic Analysis.

Ces statistiques montrent des excédents avec l’Amérique du Sud et centrale (2,5 milliards USD), l’OPEP (1,4 milliard USD) et Hong Kong (1,3 milliard USD), tandis que le déficit avec la Chine s’est rétréci de 2,1 milliards de dollars à 24,3 milliards de dollars en septembre. stocks de pétrole hebdomadaires.

La saison des résultats tire à sa fin, avec un bilan globalement positif, les entreprises européennes ayant dépassé les prévisions du consensus de plus de 20% en moyenne (systématiquement abaissées par les analystes), selon les calculs du Credit Suisse. .

READ  si vous changez, voici la pépite de la rentrée 🔥

Le résultat net part du Groupe publié du groupe Crédit Agricole s’établit à 1769 millions d’euros au troisième trimestre 2020, contre 1849 millions d’euros au troisième trimestre 2019.

Sur les neuf premiers mois de 2020, le résultat net sous-jacent part du Groupe est en baisse de -9,7% par rapport aux neuf premiers mois de 2019. Le PNB sous-jacent est stable (+ 0,7%).

Le titre Téléperformance (+ 5,5%) fracasse un nouveau record au-dessus de 283 $ et devance Thales avec + 4,7%.

Wendel a annoncé un chiffre d’affaires de 1148,3 millions d’euros pour le troisième trimestre 2020, en baisse de 9,6% par rapport au troisième trimestre 2019.

AXA a réalisé un chiffre d’affaires en baisse de 2% à 73,4 milliards d’euros sur 9 mois (contre 79,7 milliards d’euros l’an dernier). Le chiffre d’affaires est en baisse de 1% au troisième trimestre, avec une activité accrue dans la plupart des métiers.