novembre 26, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Clarisse Agbegnenou sacrée championne d’Europe pour la cinquième fois

Clarisse Agbegnenou continue de dominer la catégorie des -63 kg. Vendredi à Prague, elle a remporté son cinquième titre de championne d’Europe, après ceux de 2013, 2014, 2018 et 2019. En finale, la française n’a laissé aucune chance à l’Autrichienne Magdalena Krssakova, battue sur ippon au bout de seulement 23 secondes de combat.

Agbegnenou a ainsi élargi un record également riche avec quatre couronnes de champion du monde (2014, 2017, 2018, 2019) et une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016.

Dans sa table vendredi, Clarisse Agbegnenou avait d’abord signé deux premières victoires contre la Roumaine Stefania Adelina Dobre puis la Polonaise Angelika Szymanska, à chaque fois sur ippon et en moins de 1’30 ” de combat.

En demi-finale, cependant, sa tâche a été plus difficile face au Néerlandais Juul Franssen, médaillé de bronze aux Mondiaux 2018 et 2019. Agbegnenou avait gagné ippon, mais avec le score d’or cette fois.

« Ça fait longtemps (qu’elle n’avait plus entendu la Marseillaise), a commenté Clarisse Agbegnenou, au micro de la chaîne L’Équipe. Je ne savais plus vraiment où j’étais. […] J’ai redécouvert le jour de la compétition. Il ne peut pas être perdu, mais il y avait de petits automatismes. Ce titre a une saveur particulière, car il est vrai que l’année a été difficile. La récupération a été difficile, plus mentalement que physiquement. Avec ce concours, j’ai pu répondre aux questions que je me posais. Ça fait du bien de revenir sur la première étape. Physiquement, je dois encore travailler, mais j’arrive à avoir cette médaille en n’étant pas à 100%. »

READ  Portugal: les Bleus neutralisés, le résumé du match