Concert symphonique. Après une longue pause, avec la participation du public

L’Opéra et Philharmonique de Podlasie, en raison du relâchement des restrictions, ouvre ses portes au public de Białystok. Vous pourrez entendre des œuvres virtuoses de Grażyna Bacewicz et Henryk Wieniawski, ainsi que la Symphonie n ° 1 en ut majeur, op. 21 par Ludwig van Beethoven.

Concert symphonique.  Après une longue pause, avec la participation du public

Photo: OiFP

Małgorzata Wasiucionek

Les interprètes comprendront des violonistes polonais exceptionnels: Roman Lasocki et Małgorzata Wasiucionek. Ils joueront avec l’Opéra de Podlasie et l’Orchestre Philharmonique sous la direction de Mirosław Jacek Błaszczyk.

Roman Lasocki est l’un des violonistes les plus remarquables de sa génération, qui s’est produit sur les scènes de concert les plus importantes du monde. L’artiste a participé à des festivals de musiques du monde renommés, tels que le Festival Estival de Paris et Varsovie Automne. Roman Lasocki a enregistré plus de vingt disques analogiques et compacts pour des labels polonais, allemands, anglais, français et japonais.

Małgorzata Wasiucionek, quant à elle, est une soliste qui a joué avec de nombreux orchestres en Pologne et dans le monde, interprétant les œuvres les plus remarquables de la littérature pour violon. La musique de chambre est une grande partie de son activité artistique. Il est membre du quatuor à cordes Messages Quartet. Elle a participé à de nombreux ateliers et festivals, travaillant sous la direction d’artistes exceptionnels: Sadao Harada et Nobuko Imai. Elle est également lauréate des 7e et 13e programmes de bourses «Jeune Pologne», du programme «zDolny Śląsk» et d’autres bourses attribuées, entre autres, par le ministre de la Culture et du Patrimoine national et le ministre de la Science et de l’Enseignement supérieur.

READ  Le cinéma Kuźnica à Suchedniów est ouvert à partir du 12 février. Vous invite aux films "Secret Garden" et "New Orleans: City of Music" (vidéo, photos)

La musique que les artistes présenteront comprendra le dernier concerto pour violon de Grażyna Bacewicz composé en 1965. Il s’agit d’un événement musical dans lequel l’orchestre, notamment dans les deux premières parties, a été réduit au rôle de fond, sans entrer dans un dialogue dramatique avec l’instrument solo, qui est généralement le domaine d’un concert traditionnel. Grażyna Bacewicz revient aux formes et aux manières traditionnelles de façonner la mélodie, tout en conservant la riche variété de couleurs des sons.

Pendant le concert, les musiciens présenteront également les œuvres de Henryk Wieniawski. Dans ses œuvres, l’artiste associe la virtuosité d’un violoniste à la pratique de la composition. Il est également l’auteur d’œuvres qui sont entrées pour de bon dans l’histoire de la musique, comme “Faustowska Fantasia”, qui est un arrangement de variation de mélodies de l’opéra “Faust” de Charles Gounod. Le style qui combine le lyrisme avec un panache magistral détermine le caractère unique et la popularité de l’œuvre de Wieniawski.

Les premières symphonies et romances de Beethoven seront également entendues dans la salle de concert de l’OiFP. Ils viennent d’une époque où l’audition du compositeur était encore assez bonne. Peut-être en écoutant la Symphonie n ° 1 en ut majeur, op. 21 des doutes surgiront quant à savoir s’il a un quelconque contact avec l’œuvre de Beethoven.

Le concert aura lieu le samedi 19 février à 19h00 dans la salle de concert de ul. Podleśna 2.

Plus d’informations peuvent être trouvées ici.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com