janvier 20, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Coronavirus: un rapport révèle le rôle des écoles dans la transmission du virus

l’essentiel
Santé Publique France a relayé les résultats d’un rapport publié en août par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies sur le rôle des écoles dans la transmission du Covid-19.

C’est un sujet qui a déjà soulevé de nombreuses inquiétudes: alors que le virus circule encore en France, quels sont les risques à l’école? Deux semaines avant le début de l’année scolaire, Santé publique France a dévoilé lundi les résultats d’un rapport publié en août par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) sur le rôle des écoles dans la transmission du virus.

Ce rapport met en lumière l’épidémiologie et les caractéristiques du Covid-19 chez les enfants des pays de l’Union européenne (UE), de l’Espace économique européen (EEE) et du Royaume-Uni, ainsi que sur le rôle des écoles et des garderies dans la transmission des maladies .

Le rapport confirme les résultats d’études précédentes: peu d’enfants (18 ans et moins) sont infectés par le virus, ils représentent moins de 5% de tous les cas signalés dans l’UE / EEE et au Royaume-Uni. Ils sont également «moins susceptibles d’être hospitalisés» ou de mourir de la maladie. Les symptômes sont généralement moins sévères ou même inexistants chez les enfants asymptomatiques, “ce qui signifie que l’infection peut passer inaperçue ou ne pas être diagnostiquée”, indique le rapport.

Mais ce dernier prévient: «lorsque (les enfants) présentent des symptômes, (ils) excrètent la même quantité de virus que les adultes et sont donc des contaminants que les adultes». Quant aux enfants asymptomatiques, leur «caractère infectieux est inconnu». Il est également précisé que des «cas groupés de Covid-19» à l’école peuvent survenir.

READ  trois fois le risque des soins intensifs pour les hommes

“La réouverture des écoles n’a pas été associée à une augmentation de la transmission communautaire”

Selon le rapport de l’ECDC, la transmission d’enfant à enfant dans les écoles est “rare” et “pas la principale cause d’infection” chez les enfants. Les écoles ne constitueraient pas «des environnements de propagation du virus plus favorables que des environnements professionnels ou de loisirs à densités de population similaires», précise-t-il.

La réouverture des écoles après l’accouchement n’aurait “pas été associée à une augmentation de la transmission communautaire”. “La simple fermeture des garderies d’enfants et des écoles n’est probablement pas une mesure de contrôle efficace pour limiter la transmission communautaire du COVID-19”, indique le rapport, ajoutant que “de telles fermetures sont peu susceptibles de se produire. Augmenter la protection des enfants, dont la plupart développer une forme très légère de COVID-19, voire aucun symptôme. ”