janvier 24, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Covid-19: explosion du taux d’incidence dans certains départements du Grand Est

Malgré les directives nationales, le taux d’incidence continue d’exploser dans le Grand Est. (© Antony Speciale / Lorraine Actu / Illustration)

Selon les chiffres communiqués par leAgence Régionale de Santé (ARS) Grand Est Lundi 21 décembre 2020, taux d’incidence explosé dans plusieurs départements.

Une situation inquiétante à peine trois jours avant le réveillon du Nouvel An, et alors que certains professionnels de santé parlent déjà d’une éventuelle troisième vague. Le point avec Actualités Lorraine.

Augmentation significative du taux d’incidence

Pour illustrer cette augmentation, voici les chiffres donnés aujourd’hui par l’ARS, puis ceux du 15 décembre, c’est-à-dire il y a six jours.

  • Ardennes: 315,2
  • Aube: 166.8
  • Marne: 178,4
  • Haute-Marne: 320,2
  • Meurthe-et-Moselle: 288,6
  • Meuse: 319,3
  • Moselle: 232,4
  • Bas-Rhin: 151,6
  • Haut-Rhin: 194,1
  • Vosges: 318,5

15 décembre 2020:

  • Ardennes: 329,5
  • Aube: 132
  • Marne: 108, 2
  • Haute-Marne: 263,5
  • Meurthe-et-Moselle: 233,2
  • Meuse: 259,3
  • Moselle: 194,9
  • Bas-Rhin: 119
  • Haut-Rhin: 169,2
  • Vosges: 262

Sauf dans les Ardennes, le taux d’incidence est monté en flèche dans tous les départements.

Même constat pour les métropoles

Si l’on observe cette fois les chiffres des métropoles, là aussi, le constat est loin d’être rassurant.

Le Grand Reims est passé de 127,9 à 184,6 en quatre jours. Il en va de même pour le Grand Nancy, qui est passé de 205,7 à 258,9, ou encore la métropole de Metz qui est passée de 190,4 à 225,7.

READ  "L'idée est d'offrir une assurance vie à l'humanité" en apprenant à dévier les astéroïdes