Donald Trump hospitalisé: son médecin tente de rassurer mais des doutes subsistent

International

DOUTES – Peu de temps après les propos rassurants de son médecin selon lesquels Donald Trump allait “très bien”, une source au courant de la situation du président a déclaré que son état de santé était “préoccupant” depuis 24 heures.

“Ce matin, le président va très bien.” Lors d’une brève conférence de presse, le médecin de la Maison Blanche, le Dr Sean Conley, a rassuré les Américains sur l’état de santé de leur président, qui ne reçoit actuellement pas d’oxygène d’appoint et n’a plus de fièvre depuis 24 heures. Problème: Cette nouvelle rassurante a été rapidement contrecarrée par une source proche de Donald Trump, selon laquelle son état était “inquiétant” ces dernières heures.

Accompagné de neuf médecins et infirmières en blouse blanche devant l’hôpital militaire Walter Reed près de Washington, où Donald Trump se trouve depuis vendredi soir, Sean Conley a révélé que le chef de l’Etat souffrait d’une toux, d’une légère congestion et de fatigue. Mais selon lui, les symptômes “réduire et améliorer”.

Lire aussi

  • EN DIRECT – Trump hospitalisé: les dernières informations
  • “Regeneron”: quel est ce traitement expérimental injecté au président?

“Nous surveillons ses fonctions cardiaque, rénale et hépatique, tout est normal. Le président ce matin n’est pas sous oxygène, il n’a aucune difficulté à respirer ou à marcher à l’intérieur de l’unité médicale de l’hôpital. Maison Blanche”, a ajouté le Dr Sean Dooley.

“Les prochaines 48 heures seront cruciales”

Si les propos se veulent rassurants, ils créent néanmoins une confusion parmi les journalistes. Malgré plusieurs questions, le Dr Conley n’a pas confirmé que Donald Trump n’avait à aucun moment reçu de supplémentation en oxygène, insistant sur le fait qu’il n’était actuellement pas sous oxygène. Son niveau de saturation en oxygène samedi était de 96%, ce qui est un niveau sûr.

READ  Coronavirus. Les voyageurs de 33 pays interdits d'entrée au Royaume-Uni

Autre source d’étonnement: le médecin évoque “72 heures” depuis le diagnostic du président. Une durée incompatible avec l’annonce publique du test positif de Donald Trump, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Immédiatement après la conférence de presse, une autre information a jeté le doute sur l’état de santé du président. «Les signes vitaux du président au cours des vingt-quatre dernières heures étaient vraiment inquiétants et les prochaines 48 heures seront cruciales. Nous ne sommes pas sur une voie directe vers la reprise., a informé des journalistes accrédités à la Maison Blanche, sous couvert d’anonymat, une source proche de Donald Trump. Une source fiable, selon New York Times qui a prétendu que c’était le chef d’état-major présidentiel Mark Meadows.

Toutes les infos sur

Positif pour Covid-19, Donald Trump à l’hôpital

Suivez toute l’actualité en direct sur LCI.

Sur le même sujet

Et aussi

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com