Dr hab. n. med. Robert Gasik, prof. NIGRiR – Pulse of Medicine

Dr hab. n. med. Robert Gasik, prof. NIGRiR, est spécialiste en neurologie et orthopédie et traumatologie du système musculo-squelettique, chef de la clinique et polyclinique de neuroorthopédie et neurologie de l’Institut national de gériatrie, rhumatologie et rééducation de Varsovie, président de la Société polonaise de chirurgie du rachis.

Vous lisez cet article dans le cadre d’un abonnement payant. Votre abonnement est actif

Prof. dr hab. n. med. Robert Gasik est diplômé de l’Académie de médecine de Varsovie, où il a été admis en 1987 à la 1ère Faculté de médecine de l’Académie de médecine de Varsovie. Dès la troisième année d’études, il a été président du Cercle Scientifique des Etudiants de la Clinique de Neurologie de l’Hôpital Central d’Enseignement de l’Académie de Médecine de Varsovie. Il a obtenu son diplôme de docteur en médecine en 1993.

En 1994, après avoir effectué un stage de troisième cycle, il a commencé à travailler à la clinique de neurologie de l’hôpital universitaire central de l’Académie de médecine de Varsovie en tant qu’assistant junior puis assistant. En 1997, il a réussi l’examen de spécialisation du 1er degré avec mention dans le domaine de la neurologie.

En 1998, il a participé au concours, qui s’est terminé avec succès et a commencé une bourse de doctorat à l’Institut de rhumatologie de Varsovie.

En 2002, sur la base de la thèse de doctorat soumise intitulée “L’influence de la discopathie du rachis lombaire sur la fonction des articulations de la hanche”, par résolution du Conseil scientifique de l’Institut de rhumatologie, il a reçu le titre de docteur en Sciences médicales.

Au cours de ses études doctorales, en 2000, il a obtenu le titre de spécialiste du deuxième degré dans le domaine de la neurologie.

En 2002, il a commencé à travailler à la Clinique de Spondylo-Neurochirurgie et de Neurologie (maintenant la Clinique de Neuroorthopédie et de Neurologie) de l’Institut de Rhumatologie de Varsovie en tant qu’assistant principal puis professeur adjoint.

En 2003, il a été l’initiateur et le fondateur de la clinique de traitement de la douleur musculo-squelettique à l’Institut.

Depuis 2004, il est membre du Conseil Scientifique de l’Institut National de Gériatrie, Rhumatologie et Réadaptation.

En 2008, il est nommé directeur adjoint de la Clinique de Spondylo-Neurochirurgie et Neurologie de l’Institut de Rhumatologie, puis à partir de 2010, il est chef par intérim du Service de Spondylo-Neurochirurgie du Département de Rheumo-Orthopédie de l’Institut de Rhumatologie.

READ  Championnats du monde de biathlon - les Français sont les meilleurs en supermix, les Polonais sont loin ...

En 2010, après avoir terminé sa spécialisation sous la direction du prof. Paweł Małdyk, il a obtenu le titre de spécialiste dans le domaine de l’orthopédie et de la traumatologie du système musculo-squelettique.

En 2011, à l’Institut de Rhumatologie, à la demande du prof. Gasika – soumis au Conseil Scientifique de l’Institut – la Clinique et Polyclinique de Neuroorthopédie et Neurologie ont été créées. Depuis le début de la clinique, le prof. Gasik a pris le poste de chef intérimaire de la clinique. La même année, sur la base de l’habilitation menée, de l’évaluation des réalisations scientifiques et professionnelles et de la soumission de la thèse d’habilitation intitulée “L’impact de la discopathie de la colonne lombaire sur les articulations du genou”, par une résolution du Conseil Scientifique du 2e Faculté de médecine de l’Université de médecine de Varsovie, il a obtenu le titre de docteur habilité en sciences médicales dans le domaine de la médecine – orthopédie.

En 2012, il est devenu chef de la clinique et polyclinique de neuroorthopédie et neurologie de l’Institut de rhumatologie, et il a occupé cette fonction à ce jour. Gasik a systématiquement introduit tous les types d’opérations pour le traitement des maladies de la colonne vertébrale à l’offre de procédures effectuées dans la Clinique. Il a accordé une attention particulière aux types d’opérations spécifiques au groupe de patients atteints de maladies rhumatismales et aux patients âgés.

Prof. dr hab. n. med. Robert Gasik

Les archives

Le professeur Robert Gasik a été le premier en Pologne à pratiquer une arthrodèse de l’articulation sacro-iliaque à l’aide d’une cage en titane

De nombreux patients sont hospitalisés au NIGRiR, pour qui l’un des problèmes médicaux les plus importants est la douleur dans les articulations sacro-iliaques, qui se développe au cours de modifications pathologiques de ces articulations. En raison de l’incapacité de traiter ces patients en Pologne, après une période de préparation en 2013, le prof. Gasik a été le premier en Pologne à pratiquer une arthrodèse de l’articulation sacro-iliaque avec l’utilisation d’une cage en titane. Puis il a introduit cette intervention chirurgicale dans le catalogue des interventions réalisées au Département de Neuroorthopédie et Neurologie. De plus, à partir de 2013, il a introduit dans la liste des procédures effectuées à la Clinique toutes les techniques chirurgicales utilisées dans le traitement des maladies des articulations sacro-iliaques qui ont été pratiquées et qui ont des opinions de fond positives.

READ  Covid-19 en Bretagne. Un taux d'incidence inférieur au seuil d'alerte et une augmentation significative des tests

Le professeur Gasik de la clinique a également réalisé des traitements chirurgicaux innovants des articulations sacro-iliaques. Par conséquent, le département de neuroorthopédie et de neurologie est aujourd’hui le centre de référence en Pologne pour le traitement des maladies des articulations sacro-iliaques.

Le professeur Robert Gasik a été le premier en Pologne à pratiquer une sacroplastie sur un patient présentant une fracture du sacrum

Un groupe important de patients du département de neuroorthopédie et de neurologie sont des personnes âgées atteintes de syndromes douloureux du système musculo-squelettique, qui ne peuvent pas être anesthésiées et traitées chirurgicalement en raison de maladies supplémentaires graves. Cela a forcé le développement de méthodes minimalement invasives de traitement chirurgical et de soulagement de la douleur dans le système locomoteur. Le professeur Gasik a été le premier en Pologne à pratiquer une sacroplastie sur un patient présentant une fracture du sacrum. Il a également introduit, en tant que l’une des premières personnes du pays, des traitements de thermolésion pour lutter contre la douleur au groupe de procédures effectuées dans le cadre des fonds alloués au Département du Fonds National de la Santé afin d’augmenter la disponibilité des patients à ce type. de traitement.

Après avoir passé avec succès le concours en 2014-2017, il a également été chef de la clinique de rhumatologie orthopédique de l’Institut national de gériatrie, rhumatologie et rééducation de Varsovie, chargée du traitement chirurgical des complications articulaires des maladies rhumatismales.

Prof.En 2017, Gasik a effectué un stage au Centre Orthopédique Santa en France sous la direction du Dr Vincent Fiere. Pendant le stage, il a participé à des chirurgies de la colonne vertébrale recréant le bon équilibre sagittal et a amélioré son propre atelier de chirurgie. Au cours de son stage, il s’est également familiarisé avec l’organisation des travaux de l’hôpital, du bloc opératoire et de la clinique du service chirurgical.

Académie de traitement de la douleur et «colonne vertébrale saine pour la Pologne»

En 2010, il a été l’initiateur et le principal organisateur – directeur scientifique de rencontres cycliques adressées aux médecins de diverses spécialisations, appelées Pain Treatment Academy. Les conférences organisées dans le cadre de la Pain Treatment Academy ont toujours une dimension pratique. Depuis 2013, plusieurs milliers de participants ont déjà participé aux conférences.

En 2015, il a été l’initiateur et l’organisateur de l’action intitulée «Healthy Spine for Poland». Sa décision d’organiser ce type d’action a été motivée par des données épidémiologiques compilées par l’Office central de statistique en 2014, qui indiquaient les maladies de la colonne vertébrale comme la principale raison de la décision des patients de demander une aide médicale. L’invitation à la coopération, dans le cadre du Conseil de programme de l’action «Une colonne vertébrale saine pour la Pologne», a été acceptée, entre autres, par le prof. dr hab. n. med. Witold Tłustochowicz, prof. dr hab. n. med. Wojciech Kloc, prof. dr hab. n. med. Józefina Hrynkiewicz, prof. dr hab. n. med. Adam Windak, députée Lidia Gądek, prof. dr hab. n. med. Paweł Małdyk, prof. dr hab. n. med. Anna Kurliszyn-Moskal, prof. dr hab. n. med. Maciej Tęsiorowski, prof. dr hab. n. med. Celina Pezowicz et la chanteuse Monika Kuszyńska.

READ  L'hôpital de Foch réalise une greffe de poumon sur un patient Covid, une première en France

Registre POLSPINE des interventions chirurgicales effectuées dans les maladies de la colonne vertébrale

En 2014, le prof. Gasik a été élu président du district oriental de la Société polonaise de chirurgie de la colonne vertébrale. En 2016, il a été réélu à ce poste.

Le professeur Gasik est l’un des fondateurs du premier registre national des interventions chirurgicales pratiquées dans les maladies de la colonne vertébrale POLSPINE. La tâche principale du registre est d’évaluer l’efficacité des procédures médicales. Ce registre est tenu depuis 2018 dans plusieurs centres sélectionnés en Pologne. La clinique dirigée par le professeur est l’un de ces centres.

De 2017 à 2018, prof. Gasik était le président élu de la Société polonaise de chirurgie de la colonne vertébrale. De 2019 à nos jours, il est président de la Société polonaise de chirurgie de la colonne vertébrale.

Réalisations en 2020

En 2020, le prof. Gasik a dirigé et proposé, avec une équipe composée d’un médecin, de codeurs médicaux et de spécialistes dans le domaine de la comptabilité médicale, une nouvelle section des interventions chirurgicales de la colonne vertébrale dans le système de règlement des prestations de santé (JGP).

En 2020, il a été membre du groupe de travail de l’AOTMiT, dont la tâche est de créer une nouvelle division des interventions chirurgicales de la colonne vertébrale codée JGP.

En 2020, sous la direction du prof. Gasik, les travaux ont commencé sur l’élaboration de lignes directrices pour le traitement chirurgical des maladies oncologiques de la colonne vertébrale. Ce travail est en cours d’achèvement.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com