février 28, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Egypte: un officier français Sébastien Botta est mort en opération

Sébastien Botta, un militaire français, est décédé ce jeudi en Egypte. Engagé dans la Force multinationale d’observateurs (FMO) au Sinaï, il était à bord d’un hélicoptère dans le cadre d’une mission opérationnelle dans la région de Charm-el-Cheikh, en Égypte, lorsque l’avion s’est écrasé. Sept des huit occupants sont décédés. Parmi eux, le lieutenant-colonel Sébastien Botta, du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes, engagé dans la force depuis début octobre.

La FMO a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de cet incident qui, à ce stade, semble être lié à une cause accidentelle.

Le chef d’état-major des armées, le général d’armée François Lecointre, «s’incline avec une profonde tristesse à la mémoire de ce soldat de l’armée de l’air et de l’espace, mort au service de la France», indique l’armée dans un communiqué. Sur Twitter, la ministre des Armées Florence Parly a également rendu hommage au militaire. «J’offre mes condoléances à la famille, aux parents et aux frères d’armes du lieutenant-colonel Sébastien Botta», a-t-elle déclaré.

La FMO du Sinaï est née du traité de Camp David qui a mis fin en 1978 à 30 ans d’affrontements entre l’Égypte et Israël dans cette région. Organisme indépendant institué par un protocole additionnel du 3 août 1981 entre ces deux pays, le FMO est opérationnel depuis le 25 avril 1982. La France a participé d’emblée à cette Force de Veille de la Paix, en affectant des officiers dans ses structures de commandement.

READ  42,2 millions de vaccins ont déjà été administrés dans 51 pays à travers le monde

Il rassemble douze pays contributeurs pour une force de 1154 personnes. Sébastien Botta a occupé Il a occupé le poste de chef adjoint du bureau de liaison FMO.