En contrôle, les Lakers corrigent les Nuggets

Comme prévu, JaVale McGee est de retour dans le cinquième départ des Lakers. Et il s’est distingué très rapidement avec un compteur puis une interception devant Nikola Jokic, quelque peu chahuté au départ. Agressifs (parfois un peu trop) et bien en place défensivement, les “Purple and Gold” prennent cette rencontre par la droite, essayant d’accélérer le rythme au plus vite. Quant aux Nuggets, ils gagnent en confiance en recherchant des fautes pour compenser leur maladresse (15-15).

Trempé en balles par LeBron James et Rajon Rondo, Anthony Davis fait beaucoup de mal à ses adversaires lorsqu’il est repositionné en position pivot. De son côté, Nikola Jokic tente de semer la discorde dans la défense californienne en provoquant constamment des «mismatch» pour saper les rotations défensives adverses. Ce duel entre les deux meilleurs intérieurs de la ligue pour le moment tient toutes ses promesses (30-30).

En tête de la majeure partie du quart, Los Angeles s’est finalement retrouvé derrière après un buzzer de panier de Jamal Murray (38-36). Les attaques sont là dans ce premier match et Denver est ravi.

Lakers presse à l’intérieur

Frappé à la cheville au contact de Jerami Grant, LeBron James rassure rapidement tout le monde en claquant plusieurs dunks en colère, en pénétration ou sur “alley-oop”. Dans le sillage de leur «King», remis de sa peur, les Lakers entament cette période en beauté, avec un 8-0. La machine LA se met progressivement en marche …

Egalement réintégré dans la rotation de Frank Vogel, Dwight Howard est physiquement impressionnant et donne le ton défensivement. Il propose plusieurs séquences de grande qualité dans ce domaine, déjouant complètement un Nikola Jokic déjà auteur de trois fautes. De l’autre côté du sol, Markieff Morris continue d’être chirurgical derrière l’arc et les Angelenos s’envolent. Bousculés, les joueurs des Nuggets sont frustrés (56-41).

READ  Angleterre: Manchester United renaît à Everton, buteur de Cavani

Dominée dans la raquette, la franchise du Colorado reste au contact grâce à l’inévitable Jamal Murray. Problème: on le retrouve aussi en “faute faute” et les fautes d’équipe pleuvent toujours chez les hommes de Michael Malone. Sans son duo phare, Denver est logiquement débordé et doit s’appuyer sur ses seconds couteaux pour exister offensivement. Des acteurs qui lui permettent néanmoins de réduire l’écart juste avant la pause (70-59).

Cooler Los Angeles

Après la pause, les deux équipes sont à nouveau égales. Jamal Murray et Nikola Jokic ne sont plus collés au banc et cela change évidemment la donne pour les Nuggets, qui trouvent l’adresse. Contrairement à la première mi-temps, les défenses semblent enfin être en place et chaque panier est compliqué à obtenir (78-67).

Pour Denver, cependant, cette amélioration ne durera qu’un certain temps puisque Kentavious Caldwell-Pope, Anthony Davis ou Dwight Howard sont en pleine forme ce soir. Portés par ce “Big Three” insolite, les Lakers creusent un peu plus l’écart en profitant des jambes lourdes de leurs adversaires, probablement émoussés (90-71).

Sur «alley-oop» ou en transition, le maestro Rajon Rondo fait le show. L’attaque californienne tourne à plein régime, leur défense est imperméable et on se demande comment les joueurs des Rockies vont pouvoir inverser la tendance dans les douze dernières minutes de ce match (103-79).

Fessées, les Nuggets devront rebondir

Fantomatique jusqu’à présent, Michael Porter Jr. émerge au début du quatrième trimestre pour déclencher une tentative de retour. Malheureusement pour lui et son équipe, Anthony Davis est “dans la zone”. Le “Brow” est joué sans sourciller par ses défenseurs, qui se relaient à tour de rôle pour essayer de l’arrêter. Sans succès (115-93).

READ  Les meilleurs et les pires nuls pour le PSG, l'OM et Rennes

Vous l’aurez compris, les six dernières minutes de ce Jeu 1 serviront de “temps de poubelle” et les remplaçants habituels ont eu amplement le temps de se manifester jusqu’au buzzer final. Sur la ligne d’arrivée, les «Purple and Gold» s’imposent sans trembler et frappent fort dès le départ (126-114). Retour difficile à la réalité pour la franchise du Colorado.

Rayonnant du début à la fin, Anthony Davis (37 points, 10 rebonds, 4 passes) a littéralement marché sur Denver avec Dwight Howard (13 points, 3 rebonds, 2 interceptions, 2 blocs). En double-double, LeBron James (15 points, 6 rebonds, 12 passes) n’aura rien forcé ce soir. Cependant, il faudra suivre l’évolution de l’état de sa cheville, touchée au deuxième trimestre. A noter également la grande contribution de Kentavious Caldwell-Pope (18 points).

Malgré leurs problèmes de fautes et leur frustration avec les arbitres, Jamal Murray (21 points, 5 passes) et Nikola Jokic (21 points, 6 rebonds) étaient présents mais auront cruellement manqué de soutien. En dessous de leur niveau de jeu affiché face aux Clippers, les leaders des Nuggets devront rebondir dans deux jours, pour le match 2. En espérant pour eux que leurs coéquipiers soient également dans l’air.

Lakers / 126 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF De Def Jusqu’à ce que Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 33 12/21 1/3 12/15 3 7 dix 4 3 3 37 36
L. James 31 6/11 0/2 3/4 1 5 6 12 2 3 15 24
J. McGee 11 0/1 0/1 0/0 4 2 1 -2
D. Vert 23 3/10 1/4 1/1 2 4 6 1 3 2 1 8 11
K. Caldwell-Pope 30 6/10 3/5 3/4 1 1 1 2 1 1 18 17
M. Morris 16 3/4 3/4 0/0 1 1 1 3 2 9 12
K. Kuzma 24 5/8 1/2 0/0 2 2 4 2 1 11 11
J. Dudley 4 0/0 0/0 0/0 1 1
D. Howard 16 4/5 0/0 5/8 1 2 3 4 2 2 2 13 14
R. Rondo 22 3/7 1/1 0/0 1 1 9 1 2 7 15
Q. Cuisinier 3 0/1 0/0 0/0 1
J. Smith 4 1/2 1/2 0/0 1 1 3 3
A. Caruso 22 1/3 0/2 3/5 1 1 2 4 4 1 5 8
Total 44/83 11/26 27/37 dix 24 34 33 28 dix 11 6 126
Nuggets / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF De Def Jusqu’à ce que Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 21 2/5 1/1 0/0 6 6 1 3 1 1 5 9
J. Grant 37 3/11 1/6 2/2 4 4 3 2 1 9 7
N. Jokic 25 8/14 0/0 5/7 4 2 6 2 5 4 1 21 18
J. Murray 29 7/12 3/5 4/4 1 1 5 4 3 21 19
G. Harris 25 2/7 1/4 0/0 2 2 3 2 5
M. Plumlee 21 4/6 0/0 1/1 3 1 4 3 2 9 14
M. Porter Jr. 29 3/10 1/6 7/8 1 9 dix 4 2 1 2 14 19
T. Craig dix 2/4 0/2 2/2 1 6 4
B. Bol 4 1/1 0/0 0/0 2 2
M. Morris 21 3/6 0/0 2/4 1 1 3 2 1 1 1 8 8
P. Dozier 12 3/5 0/0 0/0 1 2 3 2 2 2 6 7
T. Daniels 5 3/3 2/2 0/0 8 8
Total 41/83 9/26 23/28 9 28 37 23 26 3 16 2 114

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com