octobre 25, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

EN DIRECT – Présidentielle américaine: Trump et Biden abandonnent à distance la gestion de la crise Covid

ATOUT FACE AUX CITOYENS AMÉRICAINS

A 19 jours de l’élection présidentielle, Donald Trump et Joe Biden ont répondu aux questions des citoyens américains sur deux chaînes de télévision américaines suite à l’annulation du débat virtuel initialement prévu et auquel Donald Trump a refusé de participer.

Le locataire de la Maison Blanche en Floride a salué le “travail fantastique” accompli pendant la crise de Covid-19 et a annoncé que “les vaccins arrivent et les traitements arrivent”.

Donald Trump n’a pas apprécié les questions concernant le port du masque et la fin de sa quarantaine, envisagée tôt cependant. «Je suis président, je dois voir des gens (…). Je ne peux pas être enfermé dans une pièce magnifique quelque part à la Maison Blanche», a-t-il plaisanté.

La modératrice Savannah Guthrie a demandé à Donald Trump si ses symptômes étaient sévères lorsqu’il a été infecté par Covid-19 et si des tests avaient révélé une pneumonie. A quoi, il a répondu que ses poumons étaient “un peu différents, peut-être un peu infectés”. Il a également déclaré qu’il “peut” avoir passé un test le jour du premier débat présidentiel, comme requis.

Interrogé sur la nomination controversée de la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême lors d’une peine d’un an d’élection, le président Donald Trump a fait le même argument que les démocrates en 2016, expliquant que les présidents sont élus “pour quatre ans, pas trois ans”.

Sur la question des QAnons, mouvement conspirateur, pro-Trump, qui prend de l’ampleur aux Etats-Unis, il a refusé de les condamner: “ils sont fermement contre la pédophilie et je suis d’accord avec ça” a-t-il déclaré. Il a ajouté, faisant référence au mouvement “Antifa” qu’il qualifie de “violent” et “vicieux” qui “brûle des villes dirigées par des démocrates”.

READ  EN DIRECT - Présidentielle américaine: Donald Trump attaque le "désastreux" Dr Fauci "et tous ces idiots" lors d'un appel avec ses équipes