France – Pologne. Rapport et match résultat. Joueurs de volley-ball de la Ligue des Nations

Pour la première fois en dix-huit jours, les volleyeurs polonais ont disputé un match de plus de trois sets. Les huit derniers matchs des Polonais en Ligue des Nations se sont terminés sur le score de 3: 0, dont un seul – leur défaite lors du match contre le Brésil. Les volleyeurs ont souligné que grâce à cela, ils économisent leurs forces, ce qui leur a été utile pour le dernier match du tour régulier. Les Biało-Czerwoni ont joué un tie-break avec les Français, dans lequel les joueurs de Laurent Tilli ont été les meilleurs et ils ont remporté le match 3-2.

Le résultat de la rencontre de mercredi avec l’équipe de France n’a pas d’importance pour l’équipe de Vital Heynen, car les Polonais avaient déjà scellé leur promotion en demi-finale de la Ligue des nations la veille. C’est différent pour l’équipe tricolore, qui grâce à cette victoire a fait un pas important vers la lutte pour les médailles à Rimini, bien qu’avant il semblait que le résultat du dernier match de la journée, c’est-à-dire Brésil – Russie, serait important pour eux. Cependant, il semble que même si Sborna bat Canarinhos 3-0, elle aura un ratio de set plus faible que les Français et ne les dépassera pas dans le tableau.

Ce sont les Polonais qui ont eu la chance de marquer un set complet de points, car ils menaient déjà 2:1 dans tout le match, bien qu’ils aient commencé avec le set perdu, mais avec dix erreurs commises dans ce match, il était difficile de compenser la perte. Pour le match contre la France, le sélectionneur Vital Heynen a mis en place une composition qu’il pourrait également présenter à Tokyo, où il est possible pour les Polonais de frapper l’équipe tricolore en quarts de finale. Les Polonais étaient entraînés par Wilfredo Leon, mais les Biało-Czerwoni s’arrêtaient au quatrième match. Avec les coups de langue de Barthelema, Chinenyeze a construit un avantage (14:10) et l’a conservé jusqu’à la toute fin, et l’offensive de notre équipe s’est affaiblie. Les Français ont commencé le tie-break avec une avance de 4: 1, et les volleyeurs de Heynen ont eu du mal à rattraper leurs rivaux à nouveau. Earvin N’Gapeth a également mieux joué et a marqué 12: 9 avec le service de Michał Kubiak.

READ  US Open: Daniil Medvedev n'a laissé aucune chance à Andrey Rublev

Maintenant, avant l’équipe nationale polonaise, il y a une pause de deux jours avant la lutte pour les médailles de la Ligue des Nations. On ne sait toujours pas qui sera leur rival en demi-finale, car l’ordre final dans le tableau sera connu après le dernier match à 21. Dans la soirée, nous connaîtrons également les noms de 11 volleyeurs qui joueront dans le Jeux Olympiques et les noms des deux remplaçants. Dimanche, la décision finale sur la composition des douze pour Tokyo.

POLOGNE – FRANCE 2: 3 (22:25, 25:21, 25:22, 20:25, 15:11)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com