Grand changement en vue au Losc?

Le fonds d’investissement Elliott, garant du Losc, s’inquiète de l’endettement du club nordique. Le président Gérard Lopez pourrait être rapidement débarqué, au profit d’Olivier Létang.

Incroyable mais vrai. Brillant leader de la Ligue 1, le Losc En milieu de semaine, il y a une sorte de crise de gouvernance. Le fonds d’investissement Elliott, garant du projet porté par le président Gérard Lopez, est en effet très inquiet. Pas les résultats des hommes de Christophe Galtier, excellent. Mais plutôt la santé financière du club.

Malgré les ventes de Victor Osimhen et Gabriel Magalhaes, qui ont rapporté 105 millions d’euros, Lille serait alourdie par la crise sanitaire, et les portes closes qu’elle provoque, ainsi que le retrait de Mediapro et la baisse annoncée des revenus liés à la télévision droits.

Létang au lieu de Lopez

Des rencontres importantes ont lieu mardi, entre Gérard Lopez et son principal donateur. Selon RMC, deux résultats sont possibles: soit la direction reste en place, mais devra générer des bénéfices sur les prochains mercatos; soit un nouvel actionnaire entre en jeu.

De France Bleu, Elliott Management aurait trouvé un nouvel acheteur basé aux Pays-Bas. Et derrière ce projet on retrouverait un certain Olivier Létang, ancien dirigeant de Reims, du PSG et de Rennes. Déjà suspendus, Marc Ingla, le directeur général, et Luis Campos, le conseiller du président en charge du recrutement, sont également sur la sellette.

Et Galtier?

L’équipe veiller à ce que “Ces changements possibles épargneraient l’entraîneur, Christophe Galtier, et l’équipe sportive”, mais France Bleu est moins catégorique et considère qu’Elliott “Des merveilles sur l’avenir” de l’actuel entraîneur des Verts. Quoi qu’il arrive, il faudrait un miracle pour qu’une telle agitation interne n’ait aucune répercussion sur le terrain …

READ  Une recrue surprise au PSG?

Lisez aussi:
Le classement de la Ligue 1

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com