Jakub Przygoński est sur le point d’équilibrer son résultat à Dakar

La lutte pour la victoire à Dakar est extrêmement féroce. Al-Attiyah (Toyota) a remporté la cinquième étape, et notamment le prologue – le sixième, mais Peterhansel (Mini) va probablement profiter de sa 14e carrière à Djeddah vendredi (huitième au volant de la voiture). Avant la dernière étape, pas très longue, le Français dispose d’un avantage de 15 minutes sur le Qatar et seule une panne de voiture ou une grave erreur de navigation peut le priver du succès final.

Le vainqueur de l’année dernière, Carlos Sainz (Mini), est troisième jeudi et troisième du classement général, et les trois se sont définitivement démarqués des autres rivaux. Przygoński occupe une certaine quatrième place, mais avec une énorme perte contre ses rivaux en titre. Le concurrent de l’équipe Orlen à son 12e départ à Dakar égalera probablement son résultat à vie, qui était la quatrième place il y a deux ans au volant d’une Mini.

Marin Prokop et Martin Chytka ont pris la 11e place, ce qui leur donne la neuvième place au classement général.

VOIR AUSSI: Maciej Giemza s’est retiré du Dakar après l’accident

Un autre remaniement a eu lieu à la pointe de la rivalité motocycliste. Après que le leader chilien sortant Jose Ignacio Cornejo Florimo ait dû se retirer mercredi en raison d’un accident, Joan Barreda Bort (Honda), quatrième quatrième quatrième, a quitté Dakar jeudi dans des circonstances plutôt inhabituelles. L’Espagnol a raté le point de ravitaillement, plus tard il a manqué d’essence et a dû être évacué par hélicoptère vers le camp.

L’Argentin Kevin Benavides (Honda) restait en tête avant la dernière étape, et le Britannique Sam Sunderland (KTM) était à quatre minutes de retard et remontait à la deuxième place grâce à sa victoire dans l’étape de jeudi.

READ  PSG-OL, quarts de finale des Masters et XV de France: l'actualité sur un plateau du vendredi 20 novembre 2020

Adam Tomiczek, Maciej Giemza et Jacek Bartoszek, joueurs d’Orlen Team, ont déjà abandonné la compétition dans cette catégorie. À son tour, Kamil Wiśniewski, qui conduisait un quad, a terminé cinquième, se hissant à la quatrième place du classement général.

L’étape 11 a conduit d’Al-Ula à Janbu. La spéciale devait durer 511 km, mais les organisateurs l’ont raccourcie d’environ 50 km.

wyniki 11. etapu:

samochody

1. Nasser Al-Attiyah, Mathieu Baumel (Katar, Francja/Toyota)    4:34.24 
2. Stephane Peterhansel, Edouard Boulanger (Francja/Mini)   strata 1.56 
3. Carlos Sainz, Lucas Cruz (Hiszpania/Mini)                       2.26 
... 
12. Jakub Przygoński, Timo Gottschalk (Polska, Niemcy/Toyota)      15.37

klasyfikacja genaralna
1. Stephane Peterhansel, Edouard Boulanger (Francja/Mini)      42:09.26 
2. Nasser Al-Attiyah, Mathieu Baumel (Katar, Francja/Toyota)      15.05 
3. Carlos Sainz, Lucas Cruz (Hiszpania/Mini)                    1:04.14 
4. Jakub Przygoński, Timo Gottschalk (Polska, Niemcy/Toyota)    2:32.24

motocykle

1. Sam Sunderland (W.Brytania/KTM)      4:35.12 
2. Pablo Quintanilla (Chile/Husqvarna)     2.40 
3. Kevin Benavides (Argentyna/Honda)       6.24 
...
30. Konrad Dąbrowski (Polska/KTM))       1:24.05

klasyfikacja generalna
1. Kevin Benavides (Argentyna/Honda)   45:01.44 
2. Sam Sunderland (W.Brytania/KTM)         4.12 
3. Ricky Brabec (USA/Honda)                7.13 
... 
29. Konrad Dąbowski (Polska/KTM)        10:33.36

quady

1. Giovanni Enrico (Chile/Yamaha)       6:21.16 
2. Manuel Andujar (Argentyna/Yamaha)       1.12 
3. Pablo Copetti (USA/Yamaha)              3.18 
... 
5. Kamil Wiśniewski (Polska/Yamaha)       30.08

klasyfikacja generalna
1. Manuel Andujar (Argentyna/Yamaha)   57:19.11 
2. Giovanni Enrico (Chile/Yamaha)         25.52 
3. Pablo Copetti (USA/Yamaha)           3:01.34 
4. Kamil Wiśniewski (Polska/Yamaha)     6:48.18 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com