décembre 1, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Joe Biden remporte l’Arizona, consolidant la victoire présidentielle américaine

Le résultat tant attendu consolide la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine. Le candidat démocrate a remporté l’État d’Arizona, ont rapporté les médias américains jeudi 12 novembre. C’est la première fois depuis 1996 que le camp démocrate remporte la victoire dans cet État.

NBC, CBS, ABC et CNN ont déclaré le candidat démocrate – avec une avance de plus de 11000 voix – vainqueur de cette élection serrée, qui permet à M. Biden de compter sur onze électeurs supplémentaires. Fox News et Associated Press avaient déjà remis le candidat démocrate vainqueur au lendemain des élections du 3 novembre, au grand dam de son rival républicain, Donald Trump, le président sortant.

Avec cette victoire en Arizona, M. Biden compte désormais 290 électeurs, alors qu’il en fallait 270 pour remporter l’élection présidentielle et entrer à la Maison Blanche le 20 janvier. Le résultat n’a pas encore été annoncé dans deux États, la Caroline du Nord et la Géorgie.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Emmanuel Rivière: “Faisons attention à ne pas lire le résultat de l’élection présidentielle américaine avec une grille de lecture française”

Donald Trump refuse toujours les résultats

M. Trump refuse toujours de reconnaître la victoire de son rival démocrate, plus d’une semaine après le scrutin. Le président sortant a rapporté jeudi sur Twitter des informations infondées qu’un système de vote, appelé Dominion, avait “Effacé” 2,7 millions de voix en faveur à travers le pays et aurait réattribué des centaines de milliers à M. Biden.

Plusieurs autorités électorales américaines ont répondu, dans une déclaration conjointe, ne pas avoir trouvé ” aucune preuve “ bulletins de vote perdus ou modifiés, ou des systèmes de vote piratés. “L’élection du 3 novembre a été la plus sûre de l’histoire des États-Unis”, ont déclaré ces autorités locales et nationales responsables de la sécurité des bulletins de vote, notamment l’Agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures (CISA), qui relève du ministère de la Sécurité intérieure.

READ  au moins six enfants tués dans une attaque contre une école

“Il n’y a aucune preuve qu’un système de vote ait effacé, perdu ou modifié des bulletins de vote, ou ait été piraté de quelque manière que ce soit”, soulignent-ils dans leur communiqué de presse.

Lire aussi Elections américaines: “La désinformation a joué un rôle de premier plan”

Notre sélection d’articles sur l’élection présidentielle aux États-Unis

Retrouvez les chroniques de campagne de notre correspondant à Washington ici.

Sur l’élection:

Et aussi :

Le Monde avec l’AFP et Reuters