décembre 3, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Koh-Lanta: Bertrand-Kamal “éliminé” du casting avant le match, raconte un membre de la production

Bertrand-Kamal est déjà décédé depuis plus d’un mois. Le 9 septembre, l’éminent aventurier de Koh-Lanta, les 4 terres est décédé après avoir combattu un cancer du pancréas. Triste nouvelle pour ses proches, ses camarades de jeu mais aussi les nombreux téléspectateurs qui s’étaient attachés à lui. Mais, en fait, le destin de Beka, comme l’appellent les intimes, aurait pu être très différent. En effet, Alessandro Rinaldo, un lanceur de Koh-Lanta, dis le Télégramme quoi Bertrand-Kamal n’aurait pas dû faire partie du casting de l’émission.

Bertrand-Kamal, interprété par un ancien camarade hôte

Le défunt aventurier avait été repéré par Alessandro Rinaldo. Et la relation entre les deux hommes n’était pas nouvelle. Après des études d’ingénieur, le jeune homme de 27 ans se reconvertit et suit un cours d’animation touristique au cours duquel Beka n’est autre que … son entraîneur! En avril 2019, Alessandro Rinaldo devient enfin un castor pour Adventure Line Productions (ALP), la société qui produit Koh-Lanta. C’est alors qu’il pensa à Bertrand-Kamal, le candidat idéal selon lui.

Un jour, je me suis lassé d’ouvrir les enveloppes des candidats qui n’ont rien révélé. J’ai ensuite vérifié les 800 amis que j’avais sur Facebook, me demandant combien pouvaient faire de bons candidats.“, lance-t-il. Parmi ces centaines de personnes, seules 3 correspondaient aux attentes de la production. Bertrand-Kamal, qui en faisait partie, était”Une évidence“. Plus ce n’était pas unanime parmi “les gens qui étaient au-dessus d’Alessandro.

La production de Koh-Lanta a “éliminé” Bertrand-Kamal

De plus, l’hôte de 30 ans a, pendant un certain temps, été exclu du casting. “À un moment donné, il a été éliminé. Je connais les raisons, mais je ne peux pas leur donner“, assure Alessandro qui a tout mis en œuvre pour intégrer Beka au casting, sans toutefois le “renforcer. “Je viens de dire qu’il était un très bon candidat et que ce serait une grosse erreur de ne pas le prendre “, il continue.

Un beau geste pour tous ceux qui voulaient rendre à Bertrand-Kamal tout le bien qu’il lui a fait. “Il m’a tellement apporté quand j’étais hôte, explique Alessandro Rinaldo. Il m’a permis de me découvrir, m’a sauvé. Et je voulais le remercier. La seule façon de le faire était de réaliser son rêve.

READ  Real Madrid | Real Madrid