février 25, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Kubica est préoccupé par le changement de format du week-end de F1

Hier après-midi, Alfa Romeo a présenté son nouveau design – le C41. En plus de la voiture, les téléspectateurs ont pu voir les pilotes stables de Hinwil, à savoir Kimi Raikkonen et Antonio Giovinazzi, ainsi que le pilote de réserve et d’essai, Robert Kubica.

Le joueur de 36 ans a décidé de rester avec l’équipe suisse et continuera à être responsable du développement de la voiture. En 2020, le pilote polonais a participé à cinq séances de formation le vendredi et il était prévu que dans la campagne 2021, il obtienne plus d’opportunités.

Cependant, avant le début de la compétition de cette année, la durée des deux premières séances d’entraînement a été modifiée. Chaque session du vendredi sera jouée le 60 minutes. Cela signifie que Kubica n’aura pas autant de temps sur la piste que la saison précédente.

“Le changement de format du week-end signifie que tout est beaucoup plus compliqué. Nous devons nous asseoir et en discuter”, a déclaré le Cracovien, cité par Motorsportweek.

“Ce n’est pas une conversation facile. J’étais pilote de course et je sais à quel point il est important de passer mon temps dans la voiture. Cependant, si quelqu’un me propose de conduire lors de ma première pratique, je ne dirai certainement pas” non. ”

Robert Kubica combinera ses fonctions avec des départs dans les courses de l’European Le Mans Series. Le Polonais a expliqué comment il entend combiner ces deux fonctions l’une avec l’autre:

“Je peux courir et combiner ces deux choses. Regarder d’autres pilotes, en particulier en F1, est quelque chose dont tous les pilotes rêvent. Bien sûr, j’ai conduit ici dans le passé, donc je ne suis plus si jeune.”

READ  Test du Fujifilm X-S10: un petit hybride compact et léger qui peut tout faire

“Mes priorités sont également complètement différentes. Mais ma passion et ma volonté de courir dimanche demeurent. Je sais quel est mon rôle dans l’équipe et j’essaie de faire de mon mieux.”