La Bosnie-Herzégovine n’a aucune chance contre la Russie, la France est meilleure que la Belgique

Lors de leur dernière rencontre de groupe, les volleyeurs russes ont affronté l’équipe nationale de Bosnie-Herzégovine comme prévu. L’affrontement s’est terminé en trois sets rapides. Le tour de ce groupe a été clôturé par le match entre la Belgique et la France.

Dès le début du match, les Russes ont lancé l’attaque avec le service Ariny Fedorowcewej ont commencé à se constituer un avantage (6 : 1). Certes, ils ont aussi commis des erreurs, et grâce au blocage, les Bosniaques se sont rapprochés d’eux à 8h10. Ils ont également été arrêtés par un immeuble, et après l’action Tatiana Kadochkina Sborna menait 12 : 8. Attaque réussie ajoutée Julia Browkina, et les opposants n’avaient aucun argument à répondre. Les séries de points suivantes étaient perdantes pendant les services Fedorovkava je Poliny Matweewej (21:11). En fin de compte, elle a ajouté ses trois cents au résultat Irina Kapustina, et le bloc russe a mis fin au combat inégal lors de sa première (25:12).

Dans la première phase du deuxième match, les deux équipes se sont affrontées. Certes, grâce au bloc, les Russes ont pris les devants 8 :6, mais ils ont été battus Dajany Bosković a donné un match nul aux Bosniaques. Après l’as de service de ce joueur, ils ont même pris l’avantage 14:12, mais un contre réussi Kadochkina a permis à Sborna de revenir rapidement dans le match. Seule une action efficace Fedorovkava et as du service Jekaterina Jénine a permis aux Russes de se forger un avantage plus sûr (20:17). Réponses réussies uniques Anelka Radizkovic ils n’ont pas soulevé les Bosniaques pour se battre. En fin de compte, ils ont fait plus d’erreurs, un Brovkine scellé le succès des favoris dans cette partie du match (25:20).

READ  Les enfants ne peuvent pas aller à l'école jeudi et vendredi, annonce Castex

Ce n’est qu’au début de la troisième partie que le combat a eu lieu coup pour coup. Les Russes reprennent le dessus au service Cabustins se sont éloignés de leurs rivaux (9 : 5). Ils ont fait un bloc serré et Bosković a commencé à commettre une erreur dans l’attaque, ce qui a rendu le résultat divergent (14: 7). Dans l’attaque, elle s’est souvenue Anna Lazarewa, et les sélections suivantes ont rapproché les charges de Busato de la victoire (18:11). Au service Eleny Babic Les Bosniaques ont compensé une partie des pertes (22:19), mais ils ne pouvaient pas se permettre plus. Au final, le peloton était dominé par les Russes, et le bloc Kadochkina scellé leur victoire (25:19).

Russie – Bosnie-Herzégovine 3-0
(25:12, 25:20, 25:19)

Compositions des équipes :
Russie: Mateewa (4), Fedorovtsva (11), Brovkina (7), Lazarewa (10), Kapustina (14), Jenina (6), Zaitseva (libero) et Pilipienko (libero), Kadochkina (4) et Smirnov (1)
Bosnie Herzégovine: Paradzik (3), Bozic, Radiskovic (7), Selimovic (6), Babic (4), Boskovic (12), Ivkovic (libero) oraz Rasidovic (libero), Dragutinovic (1), Hadzic (1), Dapa et Radovic


Le deuxième match a été brillamment entamé par les représentants français, qui sont rapidement revenus à 7-2, grâce à des jeux difficiles et des attaques efficaces. Cependant, la situation s’est rapidement retournée. L’équipe belge a également montré son habileté dans le domaine du service et a également pris la tête sur le net. Il a rapidement pris les devants 9 :8. Après une période d’échanges équilibrés, les Belges ont commencé à prendre l’avantage (18 :15), mais ils ont gardé leurs rivaux proches, menant à un match nul. Dans la phase décisive du set, les tricolores ont pris les devants 22:21, et dans les actions suivantes, il y a eu une bataille acharnée, dans laquelle ils se sont également avérés être les meilleurs.

READ  30 Coque Honor 8X Silicone les mieux qualifiés

Les Belges ne sont pas tombés en panne avec la fin perdue du premier set et sont entrés dans le suivant avec un enthousiasme considérable. Ils faisaient tout le temps bien mieux sur le net et dans l’aire de service que les Français, ce qui était efficace cette fois. L’équipe belge est revenue à 13: 6 et visait avec confiance une victoire dans le set. Leurs rivaux les ont également aidés en faisant des erreurs. L’avantage des volleyeurs belges grandissait (18:10), et la fin leur appartenait entièrement.

La défaite dans cette tranche a irrité l’équipe de France. Celui-ci a eu des problèmes d’avance rapide au début de la troisième édition, mais avec le temps il est devenu de plus en plus prononcé (12 : 6). Les Français ont définitivement renforcé l’attaque, ce qui était visible sur le tableau d’affichage. Au milieu du set, le jeu s’est nivelé, mais la différence était significativement en faveur de l’équipe de France.

Le quatrième set était le plus égal. Pour la première partie, la France a tenté de s’en tirer avec le résultat, mais les Belges l’ont bloqué avec succès. Tout le temps, les actions étaient du côté français et le drapeau tricolore a mis fin à l’attaque après l’attaque, ce qui a également commencé à affecter le résultat. Leur fin était déjà en concert et la France a marqué un ensemble complet de points dans ce match.

Belgique – France 1 : 3
(25:27, 25:13, 19:25, 20:25)

Compositions des équipes :
la Belgique: Herbots (27), Guilliams (3), van Gestel (14), Sobolska (5), Janssens (11), van de Vyver I. (2), Rampelberg (libero) oraz van Sas, van de Vyver J. i Strager
La France: Cazaute (16), Stojiljkovic (1), Gicquel (23), Sager Weider (2), Sylves (4), Rotar (12), Giardino (libero) oraz Elouga, Respaut, Bah (4) et Gelin

READ  Appel au boycott des produits français au Moyen-Orient: Paris lance une réponse

Vérifiez également :
Résultats et tableau du groupe A du championnat d’Europe féminin

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com