octobre 29, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

La Bourse de Paris vers une ouverture à la hausse

La Bourse de Paris devrait augmenter de 0,38% à l’ouverture à Paris au lendemain d’une forte baisse, focalisée sur une série d’indicateurs à publier peu après l’ouverture de la séance.

Le contrat à terme du CAC 40 a pris 0,38% environ 30 minutes après l’ouverture.

“L’Europe est prête pour un rebond” à l’ouverture, a déclaré David Madden, analyste de marché pour CMC Markets UK.

Dans le viseur des investisseurs vendredi matin, la publication de données sur l’industrie manufacturière de la zone euro, pour donner des indications sur la reprise économique après la première vague de Covid-19 et en pleine résurgence des cas d’infection sur le continent.

La France a enregistré 4 771 nouveaux Covid-19 au cours des dernières 24 heures, contre 3 776 mercredi, une augmentation sans précédent depuis mai, selon les chiffres publiés jeudi soir par Santé publique France.

L’indice de Paris a fortement chuté jeudi, perdant 1,33% suite à un ton prudent de la banque centrale américaine (Fed) à l’égard de l’économie américaine.

Mais très vite les investisseurs ont pris cette peur au second plan: Wall Street a pour sa part terminé jeudi et a offert au Nasdaq un nouveau record.

Du côté de l’emploi, étroitement surveillé aux États-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont rebondi la semaine dernière, dépassant le million.

Les sombres statistiques économiques continuent de se multiplier dans le monde. Covid-19 a peut-être entraîné 100 millions de personnes dans l’extrême pauvreté, selon la Banque mondiale.

Les dernières annonces indiquent une chute du PIB péruvien de 30,2% au deuxième trimestre et une contraction du PIB argentin de 12,9% au premier semestre, par rapport à la même période en 2019.

READ  Airbnb interdit les fêtes et les événements dans tous ses emplacements - Divers

Rare bonne nouvelle sur le front des indicateurs Vendredi, les ventes au détail au Royaume-Uni ont grimpé en juillet (+ 3,6%), dépassant leur niveau d’avant la pandémie.

VALEURS À SUIVRE

LAGARDERE: le fonds activiste Amber Capital a formellement demandé au groupe, dont il est le deuxième actionnaire, de convoquer une assemblée générale. Il souhaite remplacer trois membres du conseil de surveillance, dont l’ancien patron de la SNCF Guillaume Pepy, selon une lettre consultée jeudi par l’AFP.

alb / soe / zl