septembre 26, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

La valeur du géant de l’informatique dépasse le seuil de 2000 milliards de dollars en bourse

Un Apple Store à New York, le 16 juin 2020. – Mark Lennihan / AP / SIPA

Le groupe dirigé par Tim Cook continue de battre des records sur les marchés financiers. Le géant informatique Pomme mercredi est devenue la première entreprise américaine à valoir plus de 2000 milliards de dollars Bourse. Cette étape symbolique couronne le succès de ses produits électroniques innovants, du Mac à l’iPhone, en passant par les montres connectées. Le groupe était déjà devenu en août 2018 la première entreprise privée à franchir le seuil des 1000 milliards de dollars.

Aramco, premier au-dessus de 2000 milliards

Apple, qui a doublé sa capitalisation en seulement deux ans, a depuis été suivi à plus de 1000 milliards par Amazon, Microsoft et Alphabet, la société mère de Google. Géant pétrolier saoudien Aramco En décembre 2019, elle est devenue la première entreprise au monde à dépasser la barre des 2000 milliards de dollars. Mais son prix a beaucoup baissé depuis et la valeur d’Apple est passée devant fin juillet.

Plus encore que ses concurrents, la marque a vu ses résultats grimper grâce au confinement: entre avril et juin, le constructeur a réalisé près de 60 milliards de chiffre d’affaires et plus de 11 milliards de bénéfice net. Malgré un effondrement du marché mondial des smartphones au deuxième trimestre de cette année, Apple est la seule marque parmi les trois premières (dans l’ordre de Huawei, Samsung et Apple) à continuer de croître, selon Canalys.

Bientôt l’iPhone 12

Surtout, Apple devrait poursuivre sur sa lancée. Les observateurs s’attendent à une demande importante pour la sortie de la prochaine gamme de téléphones multifonctionnels, l’iPhone 12. Pour l’analyste Daniel Ives de Wedbush Securites, plus d’un tiers des iPhones en circulation dans le monde pourraient actuellement être remplacés par des modèles plus récents. Apple est également selon lui l’un des groupes les mieux placés pour profiter des opportunités du déploiement de la 5G.

La part de la société cofondée en 1976 par Steve Jobs et Steve Wozniak a bondi de près de 60% depuis le début de l’année, et a plus que doublé depuis la chute des marchés financiers en mars. Cette hausse prouve également l’immense poids des grands groupes technologiques sur le marché new-yorkais, qui ont fait remonter les indices boursiers depuis le krach du printemps. Par ailleurs, Apple prévoit de diviser sa part en quatre fin août, opération destinée à rendre le titre plus accessible au grand public, en le rendant moins cher individuellement.

Mais tout n’est pas parfait pour le groupe. A l’instar d’Alphabet (la maison mère de Google), Facebook et Amazon, Apple se retrouve également depuis plusieurs années dans le viseur des autorités, et notamment de la police de la concurrence, qui se demandent si le groupe n’abuse pas d’une position dominante. .

READ  50 mm f / 2,8 2X Ultra Macro APO: macro pour monture Micro 4/3 chez Laowa