Le Graët accuse Mediapro, Pierre Ménès équilibre

Noël Le Graët rejoint la cohorte de personnalités préoccupées par le football français. Dans la question ? Non-paiement par Mediapro des droits TV pour lesquels il est néanmoins contractuellement engagé avec la LFP. Cette situation impacte la Ligue, mais aussi la FFF, censée collecter, cette saison, 31 millions d’euros sur les droits collectés par le secteur professionnel.

«La situation est extrêmement compliquée pour la Ligue. La conférence de presse de Jaume Roures n’indique pas que la reprise des paiements sera rapide, s’inquiète Le Graël dans L’Équipe. Cela créerait d’énormes difficultés pour les clubs français et même la Fédération si Mediapro ne tenait pas ses engagements (…) J’ai constaté qu’il y avait, de leur part, un peu de lenteur dans la communication des abonnements. D’autant que leur objectif était de 3,5 millions. Nous pouvons espérer que Mediapro trouvera des formules. Sinon, ce sera très inquiétant. J’espère qu’ils travaillent pour être un peu plus efficaces financièrement, mais s’il ne paie pas, tout le football français sera en difficulté économique. “

Voir AUSSI: TOUTES LES NOUVELLES DE ASSE

“La cote de Mediapro s’est fortement dégradée avant le début de la saison”

Pierre Ménès, il ne croit plus vraiment aux bons sentiments de Mediapro. Et encore moins depuis la fameuse conférence de presse de Roures. «J’ajoute que la cote de Mediapro s’était fortement dégradée avant le début de la saison», précise le consultant de Canal + sur son blog. Les anciens dirigeants de la Ligue sont largement responsables mais cela reste une arnaque. “

READ  30 Plaque Cuisson Electrique les mieux qualifiés

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com