janvier 19, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Le Haut Conseil de la Santé Publique diffuse ses conseils pour les repas de Noël … quelques heures avant la veille de Noël

Rendu le 9 décembre dernier au gouvernement, l’avis du Conseil supérieur de la santé publique n’a été publié que quelques heures avant le premier repas de fête de Noël. Voici ce qu’il aurait fallu savoir pour passer les vacances de Noël à l’abri de Covid-19.

Saisi par le gouvernement, le Haut Conseil de la santé publique a publié la liste de ses recommandations en libre accès sur son site internet. Il est à regretter que ceux-ci n’aient été diffusés que quelques heures avant la veille de Noël, alors même que le HCSP recommandait, à son avis, “de diffuser le plus largement possible ces mesures”.

Notez que le HCSP ne spécifie pas de jauge pour les réunions de famille, cela doit dépendre du lieu accueillant le rassemblement.

Voici toutes les mesures recommandées par le HCSP.

Le HCSP déconseille le regroupement familial et / ou amical:
– Si les locaux ne peuvent pas bénéficier d’une ventilation suffisante;
– Si l’ensemble inséparable de mesures barrières ne peut être respecté;
– Les personnes à risque d’une forme sévère de Covid-19.

Le HCSP déconseille strictement la participation au regroupement familial et / ou aux amitiés
invités:
– Avoir eu des contacts à risque au cours des 7 jours précédents;
– Testé positif pour le SRAS-CoV-2 pendant moins de 10 jours;
– En attente des résultats des tests de dépistage;
– Présentant des signes cliniques d’infection des voies respiratoires supérieures ou inférieures évocateurs de Covid-19: ces personnes doivent s’inscrire au processus de test et d’isolement.

Avant le regroupement familial et / ou amical, de:

– Aborder le sujet collectivement de manière explicite afin de faciliter ensuite l’application des mesures décidées par consensus;
– Limiter volontairement les contacts dans les 7 jours précédant le regroupement familial / amical, donc notamment pour la période entre les deux fêtes de fin d’année:
– Réduire les déplacements et les activités sociales et ne s’engager que dans celles qui sont vraiment essentielles;
– Promouvoir le télétravail;
– Prenez des précautions supplémentaires avant de rencontrer vos amis et votre famille, si possible, par exemple en vous isolant à l’avance pour minimiser le risque potentiel de transmission;
– Envisager des activités alternatives pouvant remplacer celles pratiquées traditionnellement pendant la période des fêtes, comme la création ou l’entretien de petites «bulles sociales» avant et pendant la période des fêtes;
– Gardez à l’esprit les conséquences potentielles d’une infection par autrui et une chaîne de transmission lors des regroupements.

READ  Covid-19 en Nouvelle-Aquitaine: taux d'incidence, tests positifs et hospitalisations en hausse

Effectuer un test de dépistage virologique

– en ayant le résultat le plus proche possible du regroupement familial / amical,
– idéalement répété pour couvrir la période d’incubation;
– un test positif conduit à ne pas participer au regroupement familial / amical;
– un test négatif ne dispense pas du respect des mesures de barrière et des recommandations de cet avis.

– Téléchargez et activez l’application «TousAntiCovid» si possible en permanence, et pendant toute la période des fêtes, y compris le réveillon de Noël et les réunions de famille et d’amis;
– Prévoyez des réunions en petit nombre, entre 6 et 10 adultes au maximum, sans compter les jeunes enfants, et évitez d’être dans plus de deux ou trois foyers familiaux ou amicaux différents (vivant sous le même toit).

Lors du regroupement familial et / ou amical:

– Invitez les gens à ranger leurs bagages et leurs manteaux à l’écart des parties communes à l’arrivée;
– Respecter les mesures de distanciation individuelles: distance physique de 2 mètres entre individus ou entre différents ménages, respect des gestes de barrière, hygiène des mains à l’arrivée et à la sortie et lors du partage d’objets;
– S’assurer que chacun se lave les mains avec du savon et de l’eau pendant 20 secondes à l’arrivée, avant et après la préparation, le service de la nourriture ou des boissons, après avoir sorti les poubelles et après avoir caressé les animaux domestiques;
– Adopter le port permanent d’un masque propre et conforme couvrant le nez, la bouche et le menton sauf pendant les repas, lorsque la distance de sécurité entre les convives doit être absolument respectée.
– Portez un masque en tissu réutilisable pour le grand public ou un masque médical qui doit couvrir le nez, la bouche et le menton pour être efficace. Il sera conservé le plus longtemps possible sur le visage lors du regroupement des personnes. Il sera conservé dans les meilleures conditions lors du retrait, dans un emballage hermétique individuel.
Chacun doit être muni de plusieurs masques de rechange, suffisants pour la durée du séjour. La manipulation des masques sera associée à une hygiène des mains fréquente. Les masques jetables seront immédiatement jetés dans une poubelle après le retrait et les masques en tissu réutilisables par le consommateur seront changés;
– Respecter les mesures collectives:
– ventilation des locaux aussi souvent que possible au moins toutes les heures pendant quelques minutes, voire permanente si les conditions le permettent;
– nettoyage fréquent des surfaces avec un détergent;
– Respecter toutes les mesures préconisées (éloignement, masques, ventilation, limitation des cris et des chants, etc.) quelle que soit l’activité: jeux, distribution de cadeaux, comptage des instants avant la nouvelle année et sa célébration, etc. en évitant les manipulations partagées d’objets, en particulier d’écrans;
– Évitez de fumer / vapoter / chicha dans les intérieurs;
– Organiser au maximum la séparation ou le partage des pièces communes (toilettes, salle de bain) par des règles d’occupation, de nettoyage et de ventilation entre groupes familiaux.

READ  Universités, Ehpad… Feu vert pour des tests rapides pour des opérations de dépistage ciblées

Pendant les repas:

– Espacer le positionnement des invités / couples (une chaise sur deux, placement décalé, occupation de tout l’espace disponible dans la salle de réception, etc.), en particulier les personnes à risque de maladie grave (y compris les personnes de plus de 65 ans);
– Répartissez les invités par tranche d’âge ou par ménage familial ou en plusieurs tables si possible;
– Réduisez le temps passé à table;
– Interdire le partage des couverts, de la vaisselle, éviter de partager des bouteilles, salières, etc., et tout autre objet habituellement partagé lors d’un repas, une seule personne portant un masque et se lavant les mains très régulièrement, pouvant assurer le service (le le virus n’est pas transmis par les aliments);
– Ne parlez pas fort, ne criez ni ne chantez car cela favorise l’émission de gouttelettes (niveau sonore global plus faible, musique, etc.);
– N’organisez pas de buffets;
– Limiter la consommation d’alcool et / ou d’autres produits susceptibles de réduire la capacité de se conformer aux mesures;
– Changer et laver les articles de lessive (par ex. Nappes, serviettes en tissu) immédiatement après avoir mangé.

Après la réunification familiale / amicale:

– Effectuer un test de dépistage virologique systématiquement ou si une personne de contact lors des contrats de regroupement familial / amical Covid-19, après les vacances du 24/25 décembre et celles du jour de l’an, avant de reprendre ses activités professionnelles et sociales;
– Pensez à respecter les règles de mise à distance et de ventilation lors du transport, notamment pour le retour à la maison après le réveillon de Noël.

READ  "Nous ne sommes pas du tout dans la situation de mars-avril", selon Patrick Pelloux