Le troisième tremblement de terre en Nouvelle-Zélande. Avertissements au tsunami de séisme de 8e magnitude | Nouvelles du monde

Tel que rapporté par “Le Washington Post”, est le troisième tremblement de terre en huit heures à frapper la Nouvelle-Zélande. Les deux premiers avaient respectivement une force de 7,3 et 7,4. Le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique a déclaré que les vagues pouvaient atteindre des hauteurs allant jusqu’à trois mètres ou plus.

Tremblements de terre en Nouvelle-Zélande

Déjà avant 16h00, heure polonaise pour la côte nord-est de la Nouvelle-Zélande, une alerte au tsunami a été émise, qui pourrait résulter d’un tremblement de terre. Un choc d’une magnitude de 7,2 a frappé le Pacifique et environ 60 000 personnes l’ont ressenti.

Les autorités conseillent aux résidents côtiers de quitter immédiatement leurs maisons et de s’installer dans les hautes terres. Des vagues de tsunami sont possibles à moins de 300 kilomètres de l’épicentre du séisme. Les zones à risque sont la côte est de l’île du Nord, du cap Runaway à Tolaga Bay. De forts courants sont attendus dans d’autres zones côtières.

“Toute personne proche de la côte qui a ressenti un tremblement de terre long ou grave devrait se déplacer immédiatement à l’intérieur des terres”, a écrit l’agence locale de gestion de crise. Elle a exhorté à rester à l’écart des plages et des zones côtières.

Voir la vidéo
Tremblement de terre en Croatie. La ville de Petrinja a été ruinée

READ  Allemagne. Il y a un rapport d'abus sexuel. L'archevêque démissionne

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com