l’épidémie est à nouveau en hausse chez les personnes âgées

En Nouvelle-Aquitaine, les chiffres sont toujours “inquiétant” a déclaré le directeur de l’ARS cette semaine. Santé publique France estime ce vendredi que “La circulation du Sars-CoV-2 reste active et continue dans la région.” Si le nombre de nouveaux cas tend à se stabiliser à la semaine 49 (celle du 30 novembre au 6 décembre), le taux d’incidence augmente légèrement (+ 4% par rapport à la semaine précédente avec 85,2 cas pour 100 000 habitants). Une augmentation que l’on peut observer “en particulier chez les personnes âgées, principalement parmi les 75 ans et plus (+ 11%) “, que nous en savons plus à risque de développer des formes graves de Covid-19.“Dans les autres tranches d’âge, le taux d’incidence est resté relativement stable”, Considère toujours Santé publique France.

L'évolution des taux d'incidence par tranche d'âge dans la région Nouvelle-Aquitaine.
L’évolution des taux d’incidence par tranche d’âge dans la région Nouvelle-Aquitaine.
Santé publique France

Sur le territoire, dans le détail, la réalité des chiffres est très différente. Le taux d’incidence fait la grande différence entre les départements: à partir de 21 nouveaux cas pour 100000 habitants (au 7 décembre, sur sept jours glissants) en Charente-Maritime, on passe à 148 dans les Landes. En Charente-Maritime, le déclin se poursuit. Alors que l’augmentation est visible en Charente, Lot-et-Garonne, Landes, Deux-Sèvres et Haute-Vienne. Et les nouveaux cas enregistrés dans ces départements concernent également des personnes de moins de 65 ans.

Du côté des hospitalisations, nous observons une relative stabilité depuis le début du mois de décembre. Là encore, la baisse semble avoir marqué le temps. Il y avait 1338 personnes hospitalisées dans la région ce jeudi, dont 156 en réanimation. Les hôpitaux sont toujours particulièrement occupés avec Gironde, Pyrénées-Atlantiques et Haute-Vienne.

READ  moins de 4000 patients en réanimation, baisse des principaux indicateurs

133 décès enregistrés en une semaine

Au 10 décembre, 1 444 certificats de décès électroniques avaient été transmis depuis le début de l’épidémie, 133 de plus que la semaine précédente (au 3 décembre). Dans un peu plus de la moitié des cas, c’était un homme. En détails, 40 décès sont survenus dans les Pyrénées-Atlantiques, 31 en Gironde, 15 en Haute-Vienne, 9 à Vienne, 8 en Deux-Sèvres et Landes, 4 en Dordogne, 3 en Charente et Charente-Maritime, et un en Corrèze et Creuse. Depuis le début de l’épidémie en mars, 95 personnes de moins de 65 ans sont décédées en Nouvelle-Aquitaine des suites du Covid-19.

Chiffres du coronavirus dans l’infographie

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com