Les téléphones portables pourraient jouer un rôle dans la destruction des insectes

Selon une étude menée par une ONG allemande, le rayonnement des téléphones portables et des réseaux sans fil tels que le wifi constitue une menace pour la survie des insectes.

Avec les pesticides et la déforestation, les radiations des téléphones portables et du wifi pourraient-elles être l’une des causes de mortalité des insectes en Europe? Oui, si l’on en croit une étude récente publiée jeudi et menée par une ONG allemande, qui a analysé les données de 190 rapports, rapporte Le progrès.

Selon cette analyse, l’exposition croissante de l’environnement aux rayonnements électromagnétiques est “probablement en train d’influencer le monde des insectes”, rapporte l’Association allemande pour la conservation de la nature (NABU), qui a travaillé en collaboration avec deux ONG allemandes et luxembourgeoises.

Dans 60% des 190 études analysées par les ONG, la téléphonie mobile a des effets néfastes sur les abeilles, les guêpes et les mouches. Concrètement, ces insectes peuvent parfois perdre leur capacité d’orientation à cause des champs magnétiques, tandis que leur matériel génétique ou leurs larves peuvent également se détériorer.

Diminution de la capacité de reproduction

Ainsi, les ordinateurs portables et le wifi conduiraient les insectes à une introduction significative d’ions calcium dans le corps. Ce calcium à forte dose va notamment déclencher un «stress cellulaire», et in fine une diminution de la capacité de reproduction.

“Des études en Grèce montrent également que le rayonnement des téléphones portables est nettement plus nocif que le champ magnétique d’une ligne électrique à haute tension”, indique le rapport.

«Cette analyse des données montre que nous devons garder les yeux ouverts dans toutes les directions lorsque nous analysons les causes du déclin dramatique des insectes», déclare Johannes Enssle, directeur du NABU.

READ  l'iPhone 12 en promo en choc ce Black Friday 🔥

Cette étude allemande intervient alors que l’Europe se prépare à l’arrivée de la 5G, avec une vitesse 100 fois plus rapide que la 4G. Polémique, la 5G est dans le collimateur des écologistes, inquiets de ses conséquences environnementales.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com