Les valeurs à suivre à Paris et en Europe: Société Générale, Unicredit, Vivendi …

(Crédits photo: Flickr - John Reynolds)

(Crédits photo: Flickr – John Reynolds)

PARIS (Reuters) – Les actions suivront lundi à la Bourse de Paris et en Europe où les futures de référence signalent une ouverture dispersée:

* La SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a annoncé lundi une réorganisation de sa banque de détail en France via un projet de fusion entre les marques Crédit du Nord et Société Générale et un développement accru de sa filiale Boursorama.

Société Générale a également annoncé vendredi que les exigences de fonds propres fixées par la Banque centrale européenne (BCE) pour le 1er janvier 2021 étaient inchangées, lui garantissant une marge “confortable” dans ce domaine.

* UNICREDIT / MONTE DEI PASCHI – La démission de Jean-Pierre Mustier de son poste de directeur général d’UniCredit n’a rien à voir avec une éventuelle acquisition de Monte dei Paschi (MPS), a déclaré le nouveau président élu d’UniCredit, Pier Carlo Padoan , dans un entretien avec le quotidien italien Corriere della Sera publié dimanche.

* VIVENDI – Le gouvernement italien a demandé samedi à la justice administrative de reporter sa décision d’annuler ou non le gel des deux tiers de la participation de Vivendi dans la chaîne italienne MEDIASET.

* ASTRAZENECA – Serum Institute of India, le plus grand producteur mondial de vaccins en volume, a annoncé lundi avoir demandé l’autorisation pour l’utilisation d’urgence en Inde du candidat vaccin COVID-19 développé par AstraZeneca.

* BIONTECH – Le gouvernement britannique a annoncé dimanche qu’il s’apprêtait à devenir le premier pays à distribuer le candidat vaccin développé par Pfizer et BioNTech en le mettant à disposition des hôpitaux puis des cabinets médicaux.

READ  SFR propose un forfait data 4G illimité 11 fois plus cher que Free mais ...

* EUROPCAR, fragilisé par l’effet de la crise sanitaire sur le secteur de la location de voitures, a annoncé lundi la conclusion d’un avenant à l’accord de restructuration de sa dette dévoilé le 26 novembre et entraînant son passage sous le contrôle de ses créanciers.

* BAYER a annoncé lundi avoir signé un accord avec Atara Biotherapeutics pour distribuer le traitement expérimental du cancer développé par le laboratoire américain.

* EQT a annoncé lundi la vente du spécialiste de la logistique des bâtiments industriels Apleona, ancienne filiale de l’allemand BILFINGER, à la société de capital-investissement PAI Partners pour environ 1,6 milliard d’euros. Bilfinger prend 5,1% sur la pré-commercialisation, selon le courtier Lang & Schwarz.

* LUFTHANSA aura supprimé 29 000 emplois d’ici la fin de l’année et prévoit d’en supprimer 10 000 supplémentaires l’année prochaine en Allemagne en raison de l’impact de la crise sanitaire sur ses activités, selon le journal dominical allemand Bild am Sonntag.

* EDF – Greenpeace France a déclaré lundi avoir eu accès, sans l’avoir demandé, à “des documents extrêmement détaillés relatifs à tous les systèmes de protection de l’EPR de Flamanville”, dans la Manche, et “considère que la sécurité du site est désormais totalement interrogé “.

* ARKEMA – Morgan Stanley abaisse sa recommandation de «pondération en ligne» contre «surpondération» et abaisse son objectif de cours à 96 euros contre 100 euros.

(Département des marchés)

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com