octobre 20, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Ligue des champions: Neymar, dribbleur implacable – Foot – C1

L’action avait tout pour enflammer les supporters du PSG et agacer l’adversaire: au cœur de la première période face à l’Atalanta, Neymar est au point mort face à Pasalic à plus de 35 mètres du but adverse. En un clin d’œil, il tente et réussit un petit pont et après un crochet, déchaîne une frappe croisée qui frôle le poteau de Sportiello. Lors de cette rencontre, le Brésilien a attendu les toutes dernières minutes pour être décisif, participant aux deux buts du PSG mais sa supériorité technique était indéniable: au total, il a réussi 16 dribbles dans ce quart de finale, selon le décompte d’Opta ( sur 23 tentatives).

Egalement dégagé par un petit pont, De Roon avait préféré rire après le match.

Dans la compétition, le dernier à avoir autant bluffé ses adversaires est l’inévitable Messi, en demi-finale perdue avec le Barça à Manchester United (0-1).

L’attaquant argentin reste une référence en dribble mais avec un sentiment de provocation moins intense que Neymar. Au bilan de l’année en Ligue des champions, ils ont dans une autre dimension pour les dribbles tentés, même par rapport au “Captain Hook” Ousmane Dembélé. Surtout, Messi comme Neymar conservent un succès impressionnant malgré les tentatives: 12,7 dribbles pour 90 minutes de jeu pour le meneur de jeu du PSG, avec 61,4% de dribbles réussis.

Dans ses dribbles, le Brésilien adore repartir de la ligne de touche, sur le côté gauche, pour revenir au cœur du jeu. Il obtient parfois le ballon très beau près de son côté mais la différence en Championnat de France, c’est qu’il parvient à trouver des espaces et des échappatoires dans la surface de réparation de l’adversaire. Deux semaines avant la finale de Lisbonne 8, Karim Benzema a été interrogé sur ses 5 meilleurs dribbleurs. Sa réponse a été: ” Neymar. Et je m’arrêterai à Neymar. »