septembre 26, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

LVMH envisage d’abandonner le rachat de Tiffany

LVMH a annoncé, mercredi 9 septembre, envisager de reporter le rachat de Tiffany. Le groupe français, qui, en novembre 2019, s’était engagé à racheter le joaillier new-yorkais pour un montant d’environ 14,7 milliards d’euros, explique que«Après une succession d’événements susceptibles d’affaiblir la transaction d’acquisition de Tiffany & Co », le conseil d’administration de LVMH s’est réuni pour “Etudier la situation de l’investissement prévu au regard des développements récents”.

Présidé par Bernard Arnault, le conseil a “Ainsi lu une lettre du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères [Jean-Yves Le Drian], qui, en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les Etats-Unis, demande au groupe LVMH de reporter l’acquisition de Tiffany au-delà du 6 janvier 2021 ».

Le groupe précise “Prenant également note de la demande de Tiffany de prolonger la date limite de finalisation de l’accord du 24 novembre 2020 au 31 décembre 2020”. Et, “Prise en compte de ces éléments et prise en compte des premières analyses juridiques réalisées par les conseils et les équipes de LVMH”, le conseil d’administration de LVMH a décidé de respecter les termes du contrat d’acquisition conclu en novembre 2019, “Qui prévoit une date limite pour la ‘clôture’ de la transaction au plus tard le 24 novembre 2020 et notait qu’en l’état actuel, le groupe LVMH ne serait donc pas en mesure de finaliser la transaction pour acquérir la société Tiffany & Co ». Selon informations publiées dans le Financial Times, le groupe Tiffany a décidé de poursuivre le groupe LVMH, suite au report de cette acquisition.

READ  Offre spéciale Canal + sur les Freebox, mise à jour de la liste des chaînes, un service SVOD est disponible etc ...
Article réservé à nos abonnés Lire aussi Comment Bernard Arnault, PDG de LVMH, a mis la main sur le joaillier américain Tiffany

Le monde