septembre 23, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

“Macron, Castex et Le Maire ont trouvé l’astuce pour dévaluer notre monnaie”

CHRONIQUE – L’arme budgétaire et fiscale remplace la dépréciation monétaire.

Jean Castex, Premier ministre, et Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, le 3 septembre, lors de la présentation du plan de relance.
Jean Castex, Premier ministre, et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, le 3 septembre, lors de la présentation du plan de relance. PISCINE / REUTERS

L’euro est-il trop fort? Une question interminable que Christine Lagarde se pose publiquement, et ce n’est pas anodin pour un président de la Banque centrale européenne. BCE “Regarde attentivement” le marché des changes pour éviter que l’euro ne monte trop, a-t-elle déclaré jeudi, à l’issue de la réunion des gouverneurs de la BCE, son organe de décision. La patronne de la politique monétaire européenne a la parité euro / dollar en vue. Ceci est critique pour le niveau d’inflation en Europe (un euro fort rend encore plus difficile le retour à un taux proche de 2% par an, objectif prioritaire de la BCE),

L’euro est-il trop élevé? Il y a une autre façon de poser la question. Pas vis-à-vis de l’extérieur de la zone euro, mais au sein de la zone monétaire européenne et de ses 19 États dont elle est la monnaie unique, puisqu’elle a remplacé leurs monnaies nationales respectives de 1est Janvier 1999. Le franc entre alors dans l’euro au taux de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Peut être annulé à tout moment

READ  Sanofi va acquérir l'américain Principia Biopharma pour 3,68 milliards de dollars