novembre 26, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Manchester United désosse Leipzig / C1 / Gr. H / Manchester United-Leipzig (5-0) / SOFOOT.com

Manchester United 5-0 RB Leipzig

Buts: Greenwood (21 anse), Rashford (76e, 77e, 90e+1), Martial (sp, 86e) pour les Diables Rouges

C’est bim, bam, boom.

Et un manita pour Manchester! En collant cinq pions à Leipzig, notamment grâce à un banc en feu et un gamin doré, le diables Rouges a frappé fort mercredi et a montré à l’Europe qu’ils valent plus que vous ne le pensez. Un résultat qui a émergé tôt pour United, plus entreprenant dès les premiers instants du match et qui a trouvé la faute pour la première fois grâce à Greenwood, parti à la limite du hors-jeu, servi par une passe lumineuse de Pogba et auteur d’un centre. frappe dans le petit filet (1-0, 21e). Mais loin de continuer à leur rythme, les hommes de Solskjær ont préféré se reposer pour le reste de la mi-temps: en management, Manchester n’a pas offert grand-chose jusqu’au retour aux vestiaires.

Peut-être pour mieux commencer la seconde, car Manchester a ensuite travaillé pour faire la pause. Et la timide réaction de Leipzig, notamment via Konaté (66e), n’avait que le don d’ennuyer davantage les Mancuniens, transfigurés par les apparitions de McTominay, Bruno Fernandes et surtout, Rashford, visiblement bouleversé d’avoir été mis sur le banc. Parce que le golden kid de Manchester n’a pas tardé à dépoussiérer la ceinture de cartouches, pour la première fois après un appel à l’arrière de l’arrière-garde (2-0, 76e), une seconde avec une fantastique percussion plein axe (3-0, 77e), et même un troisième grâce à une balle placée dans le but de Gulasci (5-0, 90e+1). En attendant, Martial s’y était également rendu avec son petit pion, du point de penalty (4-0, 86e). Bref, Manchester a sa démonstration, et accessoirement sa première place.

READ  MotoGP Autriche 2: en attendant Johann Zarco, les dernières décisions des Commissaires FIM

C’est un potentiel offensif.
Manchester United (4-3-1-2) : De Gea – Wan-Bissaka (Tuanzebe, 81e), Lindelöf, Maguire, Shaw – Matić (McTominay, 63 anse), Fred, Pogba (Cavani, 81 anse) – Van de Beek (Bruno Fernandes (68e) – Greenwood (Rashford, 63 anse), Martial. Entraîneur: Ole Gunnar Solskjær.

RB Leipzig (3-5-2) : Gulasci – Konaté, Upamecano, Halstenberg – Henrichs (Sabitzer, 63e), Olmo, Kampl (Kluivert, 76e), Poulet (Sorloth, 66e), Angelino – Poulsen, Forsberg. Entraîneur: Julian Nagelsmann.
VLU