Manifestation devant le siège d’Auchan contre les “plans sociaux en cascade” dans la galaxie Mulliez

« Pensez-vous que j’aurais fait le voyage si loin si cela n’en valait pas la peine? »Sérieuse et amusée à la fois, Marie-Chantal raconte son parcours, avec ses trois collègues du magasin Auchan de Périgueux. Ils
parti près de vingt-quatre heures plus tôt pour venir manifester à Croix, devant les portes du groupe de distribution nord. Marie-Chantal est là contre les 1088 suppressions d’emplois annoncées début septembre, « et l’année prochaine, ils s’attaqueront aux caisses enregistreuses “. Alors pour elle, oui,” viens, évidemment ça valait le coup ».

“Nous ne pouvons pas souffrir et gémir sans agir”

Ils étaient près de trois cents réunis ce jeudi matin à Croix. « Nous ne pouvons pas supporter et gémir sans agir », Insiste Gérald Villeroy, le délégué du groupe CGT, dont le syndicat a appelé à la mobilisation. ” Nous voulons dénoncer ces plans sociaux massifs “Au nom de” transformation de l’entreprise. Mais sur un an, c’est plus de 2000 emplois, pertes d’emplois ou transferts “, Il croit. Il dénonce les mauvais choix que les salariés paieraient. ” Nous avons été pionniers sur les disques et nous avons été rattrapés par la concurrence. Il craint qu’avec le service après-vente concerné, notamment avec la restructuration annoncée en septembre, les clients soient incités à aller ailleurs.

François Ruffin et Adrien Quatennens présentent

Mais au-delà des slogans propres à Auchan, c’est avec l’arrivée des salariés de marques de la «galaxie Mulliez» (et d’autres entreprises n’ayant rien à faire) une protestation mondiale que la CGT a voulu exprimer
: restructurations, reprises d’entreprises par leurs actionnaires et dirigeants (Échancrure, Phildar…). L’arrivée des députés Insoumis François Ruffin et Adrien Quatennens a également détourné le sujet du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. ” L’aide d’État est allée dans les poches des actionnaires », Assure ce dernier, en ciblant Auchan mais pas seulement.

READ  La SNCF attend 750000 voyageurs pour le début des vacances de Noël

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com