octobre 25, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

MotoGP Autriche 2: en attendant Johann Zarco, les dernières décisions des Commissaires FIM

Johann Zarco et Franco Morbidelli ont été reçus par les Commissaires FIM pour expliquer leur collision qui a non seulement provoqué des sueurs froides, mais également fait couler beaucoup d’encre et de salive. Ruben Xaus, team manager de l’équipe Avintia et son homologue chez Petronas Yamaha Wilco Zeelenberg sont également reçus. Mais en attendant la conclusion des officiels après ces audits, des décisions ont été prises sur la sécurité du circuit… Et aussi sur Hafizh Syahrin qui a également subi une forte chute après un accident, lors de sa course Moto2…

Nous attendons le verdict du jury de commissaires sur le Red Bull Ring sur la collision entre Johann Zarco et Franco Morbidelli. Avant cela, des décisions ont déjà été prises. La direction de course a ainsi validé des évolutions pour assurer une plus grande sécurité au virage 3 où, dimanche dernier, les motos de Mordidelli et Zarco risque de frapper Maverick Viñales et Valentino Rossi.

Meilleure protection

Il a été décidé d’allonger la zone des protecteurs gonflables à l’intérieur du virage 3, essentiellement ceux qui «ornent» la moto de Zarco. Ceci afin d’éviter que les motos et les coureurs qui auraient pu s’écraser au virage 2 ne traversent la piste au virage 3, comme cela s’est produit dimanche.

De son côté le vaillant Syahrin | n’a pas réussi l’examen médical. Sérieusement froissé après avoir été incapable d’éviter le vélo de Bastianini Allongé sur toute la piste lors de la course Moto2 du Grand Prix d’Autriche, le Malais a tout de même tenté de passer l’examen médical. Mais il n’a pas obtenu le feu vert: déclaré inapte, le pilote de l’équipe Aspar doit abandonner la piste ce week-end. A sa place sera Alejandro Medina , pilote engagé cette année dans le championnat du monde de MotoE.

READ  Le Portugal se balade contre la Suède, la Belgique tient son rang et l'Angleterre ... / League of Nations / Review / SOFOOT.com

Comme une torpille: la moto de Franco Morbidelli a failli faire descendre Rossi du vélo