Niveau de production de vin « historiquement bas » en France

Les viticulteurs français ont été durement touchés par les intempéries, le gel et les maladies. La production devrait être à des niveaux “historiquement bas”, a annoncé vendredi le ministère français de l’Agriculture.

Le ministère prédit que en 2021, les producteurs français produiront de 32,6 millions à 35,6 millions d’hectolitres de vin, soit environ 1/3 de moins que les années précédentes.

Les gelées printanières d’avril ont fortement limité la production. Presque toutes les zones viticoles ont été affectées par des températures basses d’intensité variable selon le cépage ou la zone cultivée.

Abricots, vignes, pêches, cerises, poires, ces cultures ont été particulièrement touchées par les gelées, a déclaré le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, soulignant “la pire catastrophe agronomique du début du siècle”.

Le mauvais temps réduira la production de vin

READ  Après Noël en Suisse

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com