Obajtek: J’ai la conscience tranquille et les intrigues de mes parents

Daniel Obajtek, interrogé dans “Fakt” sur sa fortune au début de sa carrière, a indiqué qu’on lui avait donné son premier appartement. «C’est tellement dans de nombreuses familles polonaises que les parents essaient d’équiper leurs enfants au début. J’ai commencé ma carrière professionnelle à 19 ans, donc je travaille depuis 25 ans. J’ai gagné de l’argent honnêtement. J’ai travaillé et je travaille encore 16 heures. un jour. Ce que je gagne, j’investis, mais j’ai aussi des prêts », a-t-il déclaré. Il a ajouté que son père dirigeait une entreprise de construction pendant 20 ans et que sa mère était partie travailler à l’étranger, faisait du commerce et travaillait physiquement.

Se référant au conflit avec un parent pour lequel il travaillait, Obajtek a souligné qu’il était une personne condamnée par trois jugements définitifs. “Il m’a accusé de nombreuses fois et plus tard, après les jugements du tribunal, il a dû s’excuser auprès de moi. En fait, je construisais cette entreprise pour lui avec plusieurs autres personnes” – dit-il.

Obajtek a nié avoir combiné la fonction d’administrateur communal avec la direction de la société Elektroplast. “Je n’avais aucun contrat avec cette entreprise, je n’ai pas suivi ses activités. Je connais les gens qui la dirigent et j’ai été leur partenaire une fois. On ne sait pas quel était le contexte de ces conversations, ce n’étaient pas des conversations dans un D’ailleurs, qui se souviendrait des entretiens d’il y a plusieurs années? C’est pourquoi j’ai demandé au parquet de vérifier l’authenticité de ces bandes », a-t-il dit, se référant aux enregistrements divulgués par« Gazeta Wyborcza ».

READ  L'enceinte intelligente connaît enfin la (bonne) musique

Le chef du PKN Orlen a également indiqué quels avoirs il avait en 2006, lorsqu’il est devenu chef de la commune. «J’avais plusieurs terrains que mes parents m’ont donnés. J’avais aussi une maison que mes parents construisaient et une hypothèque de 100 000 CHF, ainsi qu’un appartement sur lequel toute la famille se jetait. En 2005, j’ai acheté un deuxième appartement, ” il a dit.

Il n’y a actuellement aucun actif financier dans les comptes, a-t-il ajouté. “J’ai une règle – j’investis chaque zloty que je gagne”, a-t-il déclaré. Il a dit qu’il avait une couverture pour toutes ses propriétés. “J’ai notarié des confirmations pour cela, tous les paiements ont été effectués par virement. J’ai été minutieusement contrôlé par les services, jusqu’en 2018 inclus. J’ai la conscience tranquille, c’est pourquoi j’ai demandé à l’ABC de le vérifier à nouveau” – ajoute-t-il.

Vous avez aimé l’article? Partager!

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com