OGC Nice – FC Nantes (2-1): 3 raisons d’être très inquiet pour Christian Gourcuff

Et quatre! Après la défaite à Monaco (1-2), le nul contre Saint-Etienne à La Beaujoire (2-2) et le revers à Lille (0-2), le FC Nantes a enchaîné avec un quatrième match sans victoire ce samedi. nuit à Nice (1-2). Les Canaries pourront toujours charger l’arbitre, qui a expulsé Andrei Girotto à la 3ème minute pour une faute certes flagrante mais sans doute involontaire. Cependant, ils affichaient toujours des limites flagrantes qui pourraient coûter cher à leur entraîneur.

Il n’y a pas de jeu!

OK, les Canaries ont joué dix pendant 87 minutes. Mais est-ce une raison pour jouer si mal? Au risque de dépasser un vétéran, combien de fois dans le match s’est-on demandé pourquoi tel ou tel joueur ne jouait pas en premier, alors qu’un partenaire était idéalement placé? Christian Gourcuff est censé être un fan du FC Nantes originel, celui qui avait conquis le cœur des Français. Et d’ailleurs, son FC Lorient est venu très près. Mais à Nantes, la magie ne fonctionne plus. Ses joueurs contrôlent trop souvent trop quand en une seule touche ils pourraient créer un danger. Et ce n’est pas seulement leur faute, c’est aussi la sienne …

VOIR AUSSI: TOUTES LES ACTUALITÉS DU FC NANTES

Cadres échoués

Lorsque vos principaux joueurs ratent des parties, ce n’est jamais bon signe. C’est généralement qu’ils lâchent ou, pire, qu’ils lâchent leur entraîneur. Nous ne condamnerons pas Andrei Girotto, qui ne méritait pas son expulsion. Le Brésilien a touché son adversaire après avoir passé une passe, il n’avait clairement aucune intention de lui faire du mal. Mais qu’en est-il de Nicolas Pallois, qui a été dépassé par Dante, 37 ans, sur le score d’ouverture? Qu’en est-il de Moïse Simon, qui ne parvient pas à un débordement? Que dire d’Imran Louza, que les Aiglons savaient être le pivot du FCN et qui l’a bien muselé? Et que dire enfin de Ludovic Blas, dont le seul flash a conduit à l’action du penalty? Trop de cadres marchent à côté de leurs crampons au FCN. Waldemar Kita ne peut pas les virer alors devinez sur qui il tombera!

READ  Sebastian Karpiel-Bułecka est le parrain de Maryna Gąsienica-Daniel

Manque de caractère

Nous n’allons pas revenir sur l’expulsion de Girotto, clairement non méritée. Par la suite, le peuple nantais a logiquement subi la domination des Aiglons. Mais ils ont eu la chance d’avoir un penalty tombé du ciel juste avant la pause pour une main involontaire d’un Niçois dans sa zone. Une telle torsion (ou une telle compensation?) Aurait dû relancer les Canaries. Cela ne s’est pas produit. En seconde période, ils ont continué à souffrir, jusqu’à ce qu’ils se cassent à nouveau. Pas sûr que cela se soit passé ainsi avec un Vahid Halilhodzic ou un Sergio Conceiçao. Les deux entraîneurs chauds auraient joué l’air du «un contre tous» et cela aurait pu porter ses fruits. Ou pas. Mais ils auraient essayé. Tandis que Gourcuff, il donne l’impression de subir les événements opposés.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com