février 26, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

OM: Balerdi, un talent à polir – Autour de l’OM

Au-delà de l’intérêt d’assister à la première sortie des Olympiens en Ligue 1, Victoire de l’OM à Brest dimanche (2-3) a également été l’occasion de voir les premiers pas de Leonardo Balerdi dans un match officiel dans son nouveau maillot. Une vraie curiosité pour un jeune joueur (21 ans) dont, avouons-le, on ne savait pas grand chose si ce n’est quelques sélections avec l’Argentine et un transfert de 15 M € au Borussia Dortmund depuis Boca Juniors en janvier 2019. précisément ce passage en Bundesliga qui nous a interpellés, sachant que le jeune Argentin n’a pas réussi à s’imposer parmi les Jaunes avec seulement 7 matches en championnat pour 128 minutes de jeu. Une première saison en Europe très mitigée, d’où l’accord des dirigeants de Dortmund pour ce prêt à l’OM accompagné d’une option d’achat de 15 millions d’euros. Tout cela n’a pas empêché André Villas-Boas de démarrer sa recrue d’emblée en l’absence d’Alvaro Gonzalez, forfait suite à son test positif au Covid-19. Il est donc logique de regarder cette première apparition.

“Je l’ai vu faire deux ou trois dribbles pour se sortir de situations dangereuses, ce qui prouve une bonne qualité technique, et il est assez dur avec l’homme.”

C’était l’une des questions posées lors d’une conférence de presse d’après-match à André Villas-Boas (vidéo), lui qui tenait tellement à l’arrivée d’un Balerdi qui était en tête de liste de ses options pour ce poste: “J’ai vu une très bonne performance. Il vient de nous rejoindre et c’est la première fois qu’il joue 90 minutes avec l’OM. Vous l’avez vu, c’est un joueur avec autorité, il va vite, il anticipe bien, il joue bien. pied et pied gauche, il a toutes les qualités pour devenir un grand défenseur central. J’espère que ça va continuer comme ça pour lui “. Un Villas-Boas logiquement bienveillant envers sa recrue, même s’il a certainement noté sa baisse en deuxième période et une certaine responsabilité sur les deux buts concédés par l’OM. Mais, pour l’ancien défenseur olympien Fabien Laurenti, Le service Balerdi est globalement un succès: “Je l’ai trouvé très à l’aise en première mi-temps avec une bonne attitude sur le terrain. Je l’ai vu faire deux ou trois dribbles pour se sortir de situations dangereuses, ce qui montre une bonne qualité technique, et il est assez dur avec l’homme dans ses interventions. . Il a également montré une bonne capacité de vitesse. Après, il s’est parfois fait rattraper dans le dos et a effectué des relances difficiles en seconde période, ce qui pèse un peu sur sa performance globale. Mais, c’est encourageant pour une première, car il ne faut pas oublier qu’il a très peu joué la saison dernière avec Dortmund “.

“J’ai hâte de le voir affronter une plus grande adversité, car si Brest attaquait beaucoup, c’était quand même plutôt désordonné”

Un écho plutôt favorable, même si l’on observe une certaine disparité dans les scores d’après-match, avec un 5,5 du Phocéanet un 4 pour L’équipe et Provence. La conséquence de ses approximations sur les deux buts bretons. Des buts qu’il est pourtant injuste de lui attribuer, sachant que la responsabilité est plutôt collective avec un OM qui a souvent été déplacé à Brest, surtout en deuxième période. Retenons plutôt les attitudes positives de Balerdi pour sa première sous le maillot marseillais, avec des signes qui ne trompent pas, comme le note Fabien Laurenti: “Il a l’air assez rugueux, ce qui n’est pas surprenant pour un défenseur argentin. Il est également élégant, avec beaucoup de sérénité dans ses relances, dans ses dribbles et un bon sens du placement. J’ai hâte de le voir affronter un plus haut. l’adversité, parce que si Brest a beaucoup attaqué, c’était quand même assez brouillon. J’espère qu’il réussira à avoir du temps de jeu, car cela me semble intéressant “. Ce ne sera certainement pas pour le prochain match contre le PSG, où Alvaro retrouvera logiquement sa place. Mais d’après ce que nous avons vu, il y a de quoi être optimiste pour le jeune argentin.

READ  Manchester City - Liverpool: les compositions officielles