décembre 4, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Pays de Galles: les grands vainqueurs des Bleus, résumé du match


FRANCE – PAYS DE GALLES 2020. Les Bleus se sont imposés 38-21 face aux Gallois ce samedi soir lors de ce match test au Stade de France. Le Français a marqué 5 essais pour gagner. Trouvez le résumé de la réunion.

23h28 – Un départ lent mais une victoire méritée

Le XV de France n’avait pas joué depuis 7 mois. Alors, pour fêter leur retour sur la pelouse du Stade de France, les Bleus ont décidé de disputer 2 matchs en un. Après un départ catastrophique où les Gallois ont profité de l’apathie française pour marquer et prendre quelques largesses au score (10-0, 7e), les hommes de Fabien Galthié ont finalement décidé de débuter leur rencontre. Il est arrivé en premier avec un essai de Baille (11e) malgré une succession encore folle de fautes au sol. Puis, dans un second temps avec un Dupont, intenable, qui rechutait 6 minutes plus tard (21-13).

La France ne sera plus jamais inquiète même si elle peut remercier Dan Biggar, très fiévreux au pied ce soir. L’attaquant aura raté toutes ses tentatives en seconde période. France, elle a parfaitement performé à ce niveau. Beau 100% de Ntamack très habile. La fin du match est très rythmée avec 3 essais en 2 pour les Bleus. Ces derniers s’imposent donc assez facilement face au Pays de Galles dans ce test match (38-21). Les erreurs devront être corrigées d’ici une semaine contre l’Irlande. Le tournoi des 6 Nations se joue. Et même si en cas de victoire face à l’Italie, l’Angleterre sera intouchable pour les Bleus au classement, une sortie victorieuse face aux Irlandais confirmerait la bonne progression du XV de France depuis 1 an maintenant.

23h11 – Galthié: “Redonnez le sourire aux Français”

Au-delà de l’analyse de la rencontre dont il explique que “on peut faire beaucoup mieux”, le sélectionneur Fabien Galthié a tenu à rendre hommage à tous ses compatriotes. «Nous avons voulu faire à nouveau sourire les Français à cette période».

23h08 – Ollivon: “De caractère”

Au micro de France Télé, le capitaine Charles Ollivon attend déjà le match contre l’Irlande samedi prochain. “On a fait preuve de caractère ce soir après ce départ qui n’était pas bon. Le match contre l’Irlande sera une finale. On va bien se préparer pour ce match. On y croit, on va tout donner”, assure-t-il.

23h01 – Gaël Fickou: “Trop de fautes au sol”

C’est un Gaël Fickou heureux mais totalement satisfait qui s’est présenté au micro de France 2 après la rencontre. “Après un mauvais départ, on a été très bons offensivement et défensivement. Mais il y avait trop de fautes sur le terrain ce soir, regrette-t-il. C’est un gros point de progrès à avoir. Avec ce gros cut, cette victoire n’est pas rien”, se réjouit les Français tout de même.

22:52 – C’est fini! Victoire du XV de France!

C’est une belle réussite pour les Bleus. Cinq essais pour deux, les Bleus étaient dans un monde diesel ce soir. Après un départ raté, ils ont récupéré et déployé leur rugby. Ce test-match s’est donc terminé par une belle victoire 38-21. Prochain rendez-vous: samedi prochain contre l’Irlande pour conclure le tournoi des 6 Nations.

22h43 – Super test de Teddy Thomas!

François Cros fixe deux joueurs et donne à Thomas, proche de la ligne de touche. Le Français va dans l’en-but, lobe Biggar et récupère le ballon. Il s’aplatit enfin tranquillement. Joli numéro de l’ailier tricolore. Très excentrique à droite, Ntamack continue son festival et donne aux Bleus 17 points: 38-21.

22:39 – Test pour les Gallois!

Aie! Les Gallois réagissent tit pour tat! Après une erreur entre les mains de Ntamack, le Français a chuté le ballon. Les Gallois récupèrent l’ovale et se regroupent. Ils martèlent la défense française et marquent, en force. Derrière, Biggar manque toujours. C’est donc 31-21 pour les Bleus. Il reste 10 minutes.

22:37 – Test pour les Bleus!

AH OUI !!! C’est sorti de nulle part! Charle Ollivon marque une tentative en solo. Il a profité du bon travail de Dupont pour être servi dans les meilleures conditions. Seul, il s’aplatit sous les poteaux. Ntamack en profite. Ça fait 31-16 !! Ça sent bon !

22:34 – Deuxième échec de Biggar

Deux d’affilée! Alors que la mêlée française avait été pénalisée par l’homme en blanc, Dan Biggar a eu l’occasion de marquer 3 points de plus. A 40 mètres dans l’axe, le Gallois frappe à gauche des poteaux. Encore un échec donc. La France doit faire attention à 15 minutes de la fin.

22:29 – Premier échec de Biggar

C’est la première erreur de Dan Biggar. L’attaquant gallois avait choisi de taper après une autre faute sur le terrain des Français. Mais, très excentrique sur le côté droit, il voit passer l’ovale à un mètre du poteau gauche. Encore 24 à 16 pour les Bleus.

22:25 – 4 changements français

Camille Chat, Romain Taofifénua, Jean-Baptiste Gros et Demba Bamba entrent en jeu pour la France! Du sang frais donc pour la mêlée française peu avant l’heure de jeu.

22:20 – Gallois imprécis à 10 mètres de l’en-but

Le Gallois s’est approché un peu dangereusement de l’en-but français. Dans les 10 derniers mètres, ils ratent une passe qui se termine en touche. Derrière, la France est acculée mais Dupont efface le camp français et retrouve une belle touche à près de 40 mètres.

22h15 – Ntamack donne 3 points à la France

Pour une fois, c’est le Pays de Galles qui est sanctionné par l’arbitre du soir. Davies ne sort pas de la zone de plaquage. Ntamack choisit de taper. Et lui aussi continue son 100% à 30 mètres légèrement décentré vers la gauche. Il passe donc et la France retrouve une avance de 8 points.

22h14 – Pas loin du test!

Arrrg quel dommage !! Après un engagement très bien enregistré, Alldritt a reçu le ballon. La France prend place derrière. A 1 mètre de l’en-but, Charles Ollivon est retrouvé. Mais, lancé, il laisse tomber le cuir alors qu’il était sur le point de s’aplatir! C’est pas passé loin!

22h12 – La France déjà fautive

Deux minutes, et déjà un penalty contre la France … Monsieur Dan Biggar continue son 100%. Il jette à nouveau le regard et marque 3 nouveaux points.

LIRE LA SUITE

READ  La France abandonne les Championnats d'Europe en Turquie en raison de "tensions géopolitiques" et de Covid-19