Pierre Lemarchal raconte sa rancune tenace contre le pédiatre qui a annoncé la maladie de Grégory Lemarchal

Pierre Lemarchal a une rancune tenace contre le pédiatre qui a annoncé la maladie grave de son fils Grégory Lemarchal.

C’est l’un des grands événements de la saison télé en termes de fiction: le téléfilm Pourquoi je vis diffusé le lundi 7 septembre à 21h05 sur TF1, qui retrace la courte vie de Grégory Lemarchal, les vainqueur de la saison 4 du Académie des étoiles, est décédé le 30 avril 2007 d’une fibrose kystique. Dans une interview exclusive à retrouver dans le TV 2 semaines, Laurence et Pierre Lemarchal avait d’abord expliqué pourquoi ils avaient accepté cette fois que ce projet est fait après avoir longtemps refusé. Pour Yahoo, Pierre Lemarchal revint à l’annonce de la maladie de son fils, qui ne fut pas sans douleur.

«J’ai beaucoup de ressentiment, d’ailleurs, du jour où nous avons appris la mauvaise nouvelle», déclare Pierre Lemarchal.

«Je me souviens de l’année où nous avons appris que Grégory avait la fibrose kystique. Grégory avait 20 mois quand un pédiatre a fait des tests car il n’allait pas très bien pendant tous ces premiers mois de vie. Beaucoup de ressentiment, d’ailleurs, à propos de ce jour-là. le pédiatre, qui reçoit simplement ma femme, Laurence, et lui annonce. J’aurais aimé être là. Ce n’était pas le cas. On apprend que notre enfant a une maladie génétique. On nous dit qu’il ne vivra pas au-delà de dix ans. Après cela, nous avons dû nous battre, ” expliqué devant la caméra Pierre Lemarchal.

Un message universel de vie et d’espoir

Pour Laurence Lemarchal, ce téléfilm livre “un message universel de vie et d’espoir, qui peut intéresser tous ceux qui sont aux prises avec une maladie grave d’un enfant ou ceux qui apprennent à la naissance de leur bébé qu’ils ne mèneront pas une vie normale. Nous voulions aussi montrer la force que possédait Grégory et de mettre en lumière la réalité de la mucoviscidose, le quotidien d’un patient. C’est aussi le combat que nous menons à travers l’association, un combat qui ne s’est pas arrêté le 30 avril 2007. Grégory, pour nous, il est toujours là, à nos côtés! “.

READ  Jean-Pierre Pernaut est choqué par une scène sur la route en plein confinement

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com