janvier 25, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

première neige dans la plaine ce mardi? 29/11/2020

Après deux premières décennies de novembre particulièrement douces, la tendance semble s’inverser très lentement pour la toute fin du mois. Quelques jours en dessous des moyennes saisonnières entre le 20 et le 24 novembre, une nouvelle hausse depuis mardi … avant la chute pour la semaine prochaine! En effet, il faudrait redescendre sous ces moyennes saisonnières (autour de 3 à 4 ° C d’anomalie négative) à l’approche de décembre, début officiel de l’hiver météorologique (1er décembre).

Indicateur thermique national pour novembre 2020 et prévision jusqu’au 1 décembre – Infoclimat

Actuellement dans une zone de haute pression garantissant un écoulement continental relativement sec mais frais (avec des nuages ​​bas tenaces emprisonnant le froid au sol), la situation devrait se calmer lundi soir. Ce flux s’inclinera plein nord, apportant une masse d’air plus froid mais aussi basse pression et donc plus humide. Ces températures resteront donc inférieures à la moyenne tout au long de la semaine à venir, et dans tout le pays.

Anomalie de température de la masse d’air (1500m d’altitude) – du 30 novembre au 5 décembre – Modèle GFS via WxCharts

Cet air humide se matérialisera dans l’après-midi de lundi avec l’arrivée d’un front en provenance de la mer du Nord et des côtes de la Manche. Si ce front ne posera pas de réel problème dans le quartier Nord-Ouest, il faudra suivre de près son arrivée à l’Est et au Nord-Est dans la nuit de lundi à mardi. Dans ces zones, les températures resteront encore froides, avec des gelées assez généralisées.

READ  la Ligue contre le cancer craint un nouveau retard dans la prise en charge des patients et estime qu '"il y a environ 30 000 cancers non détectés"

Probabilité de gel – lundi 30 novembre et mardi 1er décembre – Modèle PE Arpège via Meteociel

Au contact de cet air froid, les précipitations pourraient donc temporairement prendre la forme de neige, voire de pluie verglaçante sur les plaines. La situation est encore difficile à évaluer. Un degré de plus ou de moins peut faire pencher la prévision d’un côté à l’autre (neige, pluie verglaçante ou pluie seule, tout se réduira à peu). Cette incertitude est clairement exprimée par les multiples modèles numériques, qui n’ont pas encore réussi à déterminer la force des précipitations futures.

Type de précipitations modélisé le mardi 1 décembre 2020 – Modèle ICON via Météociel

Type de précipitations modélisé le mardi 1 décembre 2020 – Modèle Arpège via Météociel

On peut cependant affirmer que toutes les plaines des régions Grand-Est, Franche-Comté, Est-Bourgogne et Auvergne-Rhône-Alpes sont soumises à ce risque de pluie verglaçante voire de neige. S’il y a de la neige, il ne doit pas vraiment tenir au sol en dessous de 400-500 m d’altitude. En montagne, la neige tombera seule à n’importe quelle altitude entre Vosges, Jura, Massif-Central, Alpes, mais aussi les Pyrénées ce mardi soir.

Risque de neige ou de glace – mardi 1 décembre 2020 – Météo-Villes

Cette prévision peut être affinée dans la journée du lundi. Vous pouvez retrouver les informations les plus récentes via nos prévisions nationales mises à jour quotidiennement >>