octobre 22, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Procès contre Axa: le restaurateur toulousain Michel Sarran est débouté par la justice

l’essentiel
Le restaurateur toulousain Michel Sarran a poursuivi son assureur il y a quelques semaines. Jouant sur les clauses, Axa n’a pas indemnisé le restaurateur malgré les pertes d’exploitation dues au Covid-19. La décision rendue par le tribunal de commerce mardi ne lui est pas favorable.

Michel Sarran est «dégoûté». Le tribunal de commerce a rejeté le célèbre restaurateur toulousain dans son procès contre Axa. En juillet dernier, l’homme a décidé de poursuivre son assureur. Axa a refusé de l’indemniser malgré les pertes financières «abyssales» causées par la crise sanitaire.

Lisez aussi:
Fermeture de restaurants: Michel Sarran perd 200000 € et poursuit Axa pour réparation

Selon Michel Sarran, ce serait environ 200 000 euros. “Nous ne comprenons pas cette décision de justice”, a déclaré Michel Sarran. J’ai l’intention de continuer le combat, il est possible que nous en appelions. “

“Le contrat tel que souscrit n’est pas destiné à compenser une épidémie généralisée”

Sollicité, AXA France est convaincu d’avoir été “entendu” par le tribunal “qui reconnaît la validité de sa clause d’exclusion avec motifs”.

L’assureur explique que «la fermeture administrative du seul établissement de l’assuré en raison d’une épidémie est un événement probable et s’inscrit bien dans le cadre de la couverture d’un risque aléatoire et permet à l’assuré de mobiliser sa garantie. “Cependant, Axa précise que le contrat signé par Michel Sarran” n’a pas pour but de compenser une épidémie généralisée sur le territoire ni même une pandémie comme celle du Covid-19 “.

READ  La justice européenne consacre la "neutralité du Net" dans l'UE