Promotion d’Urszula Radwaska dans le tournoi en France. Troisième victoire consécutive Tennis

Il s’agit de la plus longue série de victoires d’Urszula Radwańska depuis novembre 2019, lorsqu’elle a atteint la finale d’un petit tournoi ITF à Solarino, en Italie. A Andrezieux-Butheon, un tournoi en salle en France, Radwanska n’a été le favori dans aucun des trois matches remportés – deux au tour de qualification et mercredi au premier tour du main event -. Mais elle a battu successivement la Chilienne Daniela Seguel (la rivale de Radwańska avait déjà un ballon de match), la Croate Ana Konjuh, dont la carrière, tout comme les Polonaises, a été ralentie par des blessures, et la Néerlandaise Lesley Kerkhove. Radwańska a résisté à la pression à la fin du match contre Kerkhove, dans le troisième set à 4: 4 il y avait un match pour match, mais les deux décisifs ont déjà été remportés par Polka et tout le match 7: 6 (7-3), 2: 6, 6: 4.

Voir la vidéo
La finale du tournoi du Grand Chelem comme une compétition régulière? “S’il y avait certaines routines lors des matchs précédents, pourquoi faire quelque chose de différent”

Maintenant, avant Radwańska, le match avec la joueuse la mieux classée du tournoi, la Française Océane Dodin. Dodin est aujourd’hui le 107e joueur du classement. Radwańska, une fois 29e, est maintenant 291e. Derrière elle, une période très difficile de sa carrière. Des problèmes de santé l’ont poussée vers le bas du classement depuis 2012. – Au total, je suis après quatre opérations et après le combat contre la mononucléose, ce qui m’a exclu de Jeux presque pendant un an. Chacune de ces pauses était en fait liée à une saison interrompue. Je ne compte même pas les blessures mineures – a-t-elle déclaré en août dans une interview avec Michał Gąsiorowski.

READ  Real Madrid | Real Madrid: Karim Benzema envoie un message fort à Cristiano Ronaldo!

Urszula Radwańska: Urszula Radwańska: “La maladie a ravagé mon corps. Il n’y a pas de remède pour cela.” Maintenant, il veut revenir dans le top 30 du classement WTA

Ses tentatives ultérieures de retour se sont terminées de la même manière – elle est apparue aux tournois de l’ITF, où elle a perdu au premier tour, comme en août 2020 à Prague. Ensuite, la Hongroise Reka-Luca Jani a battu Radwańska 6: 1, 6: 1. Depuis lors, la Polonaise n’a pas participé à des tournois. La pandémie a sévèrement limité la possibilité de départs, il y a peu de tournois, de nombreux tournois ont un casting plus fort que leur classement ne le suggère théoriquement. Cela rend encore plus difficile pour Radwańska de reconstruire sa position dans le classement. Peut-être que le début en France est un signe avant-coureur d’une certaine percée. La Polonaise a déclaré dans une interview à Sport.pl que jouer dans des tournois ITF n’était pas agréable lorsque vous jouiez dans les tournois les plus célèbres (elle a déjà affronté Anna Konjuh Radwańska à l’Open d’Australie, les deux doivent maintenant se battre dans de petits tournois de qualification). – Bien sûr, je n’aimerais pas jouer avant mes quarante ans, c’est définitivement trop long, mais je vais jouer pendant trois ans. S’il est possible de passer toute la saison sans blessures, les cent premiers sont à portée de main – déclare Radwańska.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com