octobre 29, 2020

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

Qu’est-ce que le «contrat de projet», ce nouveau contrat à durée déterminée de la fonction publique?

L’Etat recrutera, pour le futur plan de relance, des contrats à durée déterminée qui devraient être des «contrats de projet», prévus par la loi de transformation de la fonction publique de 2019. Voici les contours juridiques et les caractéristiques par rapport au Privé contrats à durée déterminée du secteur.

Pour accompagner le plan de relance de 100 milliards d’euros sur deux ans qui sera présenté le 25 août, l’Etat pourra recourir aux CDD mais pas à la création d’emplois permanents publics, a-t-on appris hier vendredi 14 août. les contrats de projet, c’est-à-dire les contrats spécifiques à durée déterminée, rendus possibles par la loi de transformation de la fonction publique adoptée en 2019.

Pour le Union de la fonction publique de l’UNSAe, «le risque existe, avec ce nouveau contrat, de rendre les agents publics précaires et / ou de l’utiliser à des fins autres que celle d’un projet opérationnel. Il faudra être vigilant sur les conditions de recours à ce nouveau type de CDD “.

Un contrat à durée déterminée lié à un projet identifié au préalable

Voici les contours et spécificités juridiques qui le distinguent des contrats à durée déterminée dans le secteur privé.

De quel type de CDD s’agit-il? le décret n ° 2020-172 du 27 février 2020 en application de la loi sur la transformation de la fonction publique du 6 août 2019, autorise l’Etat à embaucher en CDD, au moins un an et au plus six ans. Ce contrat à durée déterminée est disponible dans les trois volets du service public (État, hôpital public, collectivités locales). L’employeur concerné est donc soit une administration publique, soit un établissement public (autre qu’un établissement industriel et commercial), précise le site. service-public.fr.

READ  La vente aux enchères commence mardi, malgré les critiques


.Pour quelles missions?
Le «contrat de projet» vise à permettre «de réaliser un projet ou une opération identifiée». La description du projet ou de l’opération, sa durée prévue et la définition des tâches à accomplir, doivent figurer dans les clauses obligatoires du contrat de travail. Le poste proposé peut concerner l’un ou l’autre des trois principaux niveaux hiérarchiques de la fonction publique: A (direction), B et C (superviseur et travailleur ou employé). Le contrat à durée déterminée prendra fin à la réalisation dudit projet.

Plusieurs contrats d’une durée totale cumulée de 6 ans

.Pour combien de temps et quel renouvellement? Conclu pour une durée d’au moins un an et d’au plus six ans, ce contrat est censé éviter la multiplication ou le renouvellement de plusieurs contrats à durée déterminée successifs. Lorsqu’il a été conclu pour une durée inférieure à six ans et que le projet envisagé n’est pas achevé à la fin de la durée prévue, il peut être renouvelé dans la limite de la durée maximale de 6 ans. Ainsi, si le contrat a une durée initiale de 3 ans et que le projet n’est pas achevé à ce terme, il peut être renouvelé pour 3 ans supplémentaires.

.Pour quelle rémunération? Le niveau de rémunération perçu dans le cadre du CDD est fixé par l’employeur public. Celui-ci prend en compte différents éléments: la nature du projet, le poste occupé, la qualification requise ou possédée par le signataire du CDD. Il pourra également être réévalué en cours de contrat lors d’entretiens d’évaluation annuels et professionnels, prévus pour les agents publics contractuels.

READ  MARKETS POINT-Lull en vue en Europe sous un ciel toujours menaçant (mis à jour)

Pas de prime de précarité prévue par contrat

.Quelle compensation à la fin du contrat? A l’issue du contrat de projet, le titulaire du CDD au titre d’un contrat de projet ne percevra aucune compensation ni prime de précarité. En revanche, une indemnité de résiliation anticipée est prévue lorsqu’elle est initiée par l’employeur public, après l’expiration d’une période d’un an à compter de la date d’entrée en vigueur du contrat initial. Ce cas est prévu lorsque le projet ne peut être réalisé ou lorsque sa réalisation a été atteinte avant la fin du contrat. Dans ce cas, une indemnité égale à 10% de la rémunération totale prévue reçue à la date de la résiliation anticipée du contrat, sera versée au salarié sous contrat à durée déterminée.

.Quels changements pour le salarié après la fin de son CDD? La fin du «contrat de projet» CDD ne conduit pas à un recrutement en CDI (CDI), ni à une titularisation de fonctionnaire avec statut. Rien n’empêche le salarié d’avoir achevé son contrat de projet, d’intégrer la fonction publique statutaire par concours. S’il postule à un poste contractuel traditionnel ou, même, s’il passe l’examen oral d’un service public, cette expérience passée devrait être un atout.