Romane Serda: l’ex de Renaud révèle les mots durs que le chanteur lui a dit sous l’influence de l’alcool

Ce jeudi 10 décembre, Romane Serda était invitée sur le tournage de “Ça commence aujourd’hui”. L’ancienne épouse de Renaud a dévoilé les mots durs que lui avait dit le chanteur lorsqu’il était sous l’influence de l’alcool.

Ce jeudi 10 décembre, Faustine Bollaert a reçu Romande Serda sur son plateau Ça commence aujourd’hui, sur France 2. La chanteuse et actrice de 49 ans s’est longuement exprimée sur l’histoire d’amour qu’elle a vécue avec Renaud, qui a bouleversé sa vie. Les chemins des deux artistes chemins croisés par hasard dans un bar du 6ème arrondissement de Paris, en 1999. Buvant un pastis dans son bar préféré, la Closerie des Lilas, Renaud est immédiatement tombé amoureux de cette jolie blonde, et l’a séduite de manière non conventionnelle.

Pendant plusieurs semaines, Renaud a fait “la Cour“à Romane Serda comme elle l’explique, plus ou moins”maladroitement“. La jeune femme venait de rentrer en France, après plusieurs années passées en Angleterre, le cœur maintenant libre et prêt à aimer à nouveau. Dans la première année de leur relation, le chanteur a alors pris la décision de se séparer de Renaud, notamment à cause des problèmes d’alcool du chanteur. Il lui a ensuite dit une phrase dont elle se souvient encore: “On voit le bonheur par le bruit qu’il fait quand il s’en va“.

Mots “humiliants”

A partir de ce moment, Renaud n’a cessé de téléphoner à Romane Serda, la relançant, “être doux“, se souvient-elle. La jeune femme a fini par revenir vers la chanteuse, malgré ses doutes.”J’ai senti qu’il y avait quelque chose comme un frein à notre amour qui était bien cette troisième personne, qui était l’alcool“, ajoute-t-elle. Le couple a finalement emménagé ensemble, et Renaud a demandé à son partenaire de l’aider à lutter contre son alcoolisme.”Il m’a dit ‘juste m’interdire de boire’“, se souvient-elle, ajoutant que c’était un”enfer“. Seulement quand Renaud s’est abstenu de boire, il a eu des mots durs envers Romane Serda:”Il pourrait me dire ‘oh mais ne me fais pas chier‘ Devant tout le monde” ou “ce n’est pas un gamin qui me dictera ma loi“. Arguments et mots”humiliant«que Romane Serda n’a pas oublié, liée à une maladie lourde et addictive.

READ  Netflix met en œuvre un nouveau test de sécurité de compte. L'orientation étudiante du Bobcat se fait en personne avec quelques ajustements

Abonnez-vous à la Newsletter Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Mercatoshow.com