mars 1, 2021

Mercatoshow.com

Monde des nouvelles complet

“Ruptures de haine”, “menaces de mort” … elle décide de tout quitter

Dans une interview pour “On refait la télé“Sur RTL, Laurence Boccolini est revenue sur les messages haineux et les menaces de mort qui l’ont incitée à quitter les réseaux sociaux. Explications.

Laurence Boccolini quitte les réseaux sociaux

Inutile de chercher Laurence Boccolini sur Twitter ou sur Facebook. L’animateur a décidé de n’avoir plus rien à faire sur les réseaux sociaux, la faute des haineux et le déferlement de haine qui peut être: “C’était des vagues de haine, c’était des menaces de mort contre ma fille et moi » explique-t-elle en particulier. Selon elle, il n’y a plus de liberté, dès qu’on dit quelque chose qui ne plaît pas à tout le monde, il y a des insultes et des lynchages: «Jeil y a personnes ou spectacles sur lequel on ne peut pas Ne dis rien”.

Laurence Boccolini poursuit ses propos en expliquant son choix d’arrêter les réseaux sociaux: «C’est quelque chose de tabou, vous n’avez plus la liberté d’expression. J’aimais Twitter parce que j’ai rencontré beaucoup de gens que je connais, mais ce n’est plus le cas. Moi si c’est pour prendre les vagues de haine pour rien alors je ne veux pas être là et J’ai tout arrêté ». Elle regrette aussi qu’on s’attaque à tout: le physique, les enfants etc …: «Il y a la vie que je vis et il y a la vie que les autres inventent pour moi. Ma vie n’a parfois rien à voir avec ce que je lis » résume enfin l’hôte.

READ  Fossé de la broche de la Vistule. Ponts rotatifs et dragage de la baie de Gdańsk. Voir les photos et vidéos du chantier

Laurence Boccolini refuse de présenter «Danse avec les stars»

Dans une interview pour RTL, Laurence Boccolini a révélé avoir décliné l’offre de TF1 pour la présentation de l’émission »Danse avec les stars«. De plus, elle explique qu’elle a tout de même accepté de faire un bonus puisque la chaîne n’avait pas d’autre solution: “Nous avons chacun présenté un bonus et quand ce fut mon tour – je suis un peu nerveux – je me suis dit: «Tu as bien fait de ne pas le faire. Ça ne t’aime pas du tout, hein! ». Je n’aimais pas du tout ça. Non vraiment pas “.

Laurence Boccolini explique ensuite pourquoi elle n’a pas aimé et pourquoi elle ne s’est pas sentie prête à assister à la présentation de ce programme: «Je ne sais pas comment vous l’expliquer. Nous ne parlons pas, eh bien je veux dire, nous vous disons quoi dire dans le casque. On vous dit tout le temps de vous dépêcher. On vous dit d’interviewer tel ou tel danseur et puis au dernier moment: «ah voilà l’annonce». Je ne peux pas présenter ça, je ne peux pas le faire, je ne sais pas bien le faire ».

Toute reproduction, totale ou partielle, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans l’autorisation préalable de Ldpeople.com